Les dépenses de l’assurance-maladie s’envolent au premier trimestre

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Les dépenses de santé ont fortement progressé depuis le début de l’année (+ 4,1 %). Surtout, celles-ci sont nettement au-dessus de ce qui est prévu dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2010 (+ 2,8 %). Le taux de croissance des dépenses de santé atteint même 4,7 % sur un an, entre mars 2009 et mars 2010.

Cette hausse trimestrielle s’explique par la hausse des remboursements de soins de ville (hors hôpital), en augmentation de 4 % au premier trimestre, soit plus que la tendance des douze derniers mois (+ 3,5 %). Les soins d’auxiliaires médicaux ont quant à eux bondi de 8,2 % (contre + 7 % sur les douze derniers mois) avec une pointe à + 13,3 % pour les seules dépenses de soins infirmiers. La délivrance de médicaments a également fortement augmenté (de 3,7 %) au premier trimestre, tout comme les indemnités journalières qui sont reparties à la hausse (+ 6,1 % au premier trimestre, contre + 4,8 % sur les douze derniers mois), vraisemblablement en raison l’épisode de grippe A H1N1 fin 2009.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous