Les dépenses maladie de la Sécurité sociale en hausse de 4,2% en février

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité sociale (salariés du privé) ont augmenté de 4,2% au cours des douze derniers mois (mars 2009-février 2010) par rapport aux douze mois précédents, a indiqué lundi la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam).

Ce rythme de +4,2% en février, fait suite à une progression de 4,4%, 4,1% et 4% les trois mois précédents. « Les dépenses de soins de ville (médecine libérale, ndlr) évoluent à un rythme annuel (évolution des douze derniers mois par rapport aux douze mois précédents) de +3,1% », écrit-elle.

« Le mois de février s’inscrit dans le prolongement de cette tendance ». Après correction d’un « effet de trésorerie, les dépenses de soins de ville croissent de 3,2% en février, soit une évolution similaire à la tendance annuelle », ajoute-t-elle. « Au sein des dépenses de soins de ville, les différents postes ont une évolution similaire à la tendance des douze derniers mois. Ainsi, le rythme annuel d’évolution des dépenses est de +1,7% pour les soins médicaux et dentaires » ou de « +4,9% pour les arrêts de travail », indique-t-elle.

« Comme pour les soins de ville, l’évolution des versements aux hôpitaux publics s’inscrit globalement dans le prolongement de la tendance (+3,1% en février 2010, +3,4% sur les douze derniers mois). Les versements aux cliniques privées apparaissent un peu en retrait sur le mois de février » (+3,4%) par rapport au rythme annuel d’évolution (+4,4%), toujours d’après la Cnam.

Selon elle, « les versements aux établissements médico-sociaux progressent de 12% sur les douze derniers mois, dont +19% pour le secteur personnes âgées ». « Au total, ces évolutions conduisent les dépenses du régime général à progresser de 4,2% en rythme annuel, le mois de février étant conforme à cette tendance », conclut la Cnam.

(AFP)

 

Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité sociale (salariés du privé) ont augmenté de 4,2% au cours des douze derniers mois (mars 2009-février 2010) par rapport aux douze mois précédents, a indiqué lundi la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam).

Ce rythme de +4,2% en février, fait suite à une progression de 4,4%, 4,1% et 4% les trois mois précédents. « Les dépenses de soins de ville (médecine libérale, ndlr) évoluent à un rythme annuel (évolution des douze derniers mois par rapport aux douze mois précédents) de +3,1% », écrit-elle.

« Le mois de février s’inscrit dans le prolongement de cette tendance ». Après correction d’un « effet de trésorerie, les dépenses de soins de ville croissent de 3,2% en février, soit une évolution similaire à la tendance annuelle », ajoute-t-elle. « Au sein des dépenses de soins de ville, les différents postes ont une évolution similaire à la tendance des douze derniers mois. Ainsi, le rythme annuel d’évolution des dépenses est de +1,7% pour les soins médicaux et dentaires » ou de « +4,9% pour les arrêts de travail », indique-t-elle.

« Comme pour les soins de ville, l’évolution des versements aux hôpitaux publics s’inscrit globalement dans le prolongement de la tendance (+3,1% en février 2010, +3,4% sur les douze derniers mois). Les versements aux cliniques privées apparaissent un peu en retrait sur le mois de février » (+3,4%) par rapport au rythme annuel d’évolution (+4,4%), toujours d’après la Cnam.

Selon elle, « les versements aux établissements médico-sociaux progressent de 12% sur les douze derniers mois, dont +19% pour le secteur personnes âgées ». « Au total, ces évolutions conduisent les dépenses du régime général à progresser de 4,2% en rythme annuel, le mois de février étant conforme à cette tendance », conclut la Cnam.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous