Les étudiants contraints de choisir entre mutuelle santé et loyer

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Se soigner ou se loger
Les 2,3 millions d’étudiants ne vivent le plus souvent qu’avec 400 euros par mois, les forçant de fait à faire un choix cornélien. Ce choix se porte d’ailleurs le plus souvent sur le logement, provoquant ainsi ce renoncement aux soins. Une situation de crise sanitaire est en train de se préparer avertit la Mutuelle Des Etudiants, et nous essayons de l’anticiper. L’organisation rappelle d’ailleurs qu’elle a demandé depuis longtemps des chèques santé et réclame des mesures pour remédier à la situation comme l’ouverture de centres de santé avec des offres adaptées sur chaque campus.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous