Les pharmaciens vendront 85% de médicaments génériques en 2013

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

En 2012 déjà, le taux de substitution s’élevait à 84% alors que l’objectif était fixé à 85%. Cette année encore, les pharmaciens ont fixé l’objectif de substitution à 85%, suite à un accord signé par l’USPO et l’UNPF avec l’Assurance Maladie. La FSPF, premier syndicat de pharmaciens n’a pas ratifié cet accord, mais ce dernier entre tout de même en vigueur.

En 2012, cette mesure avait permis une économie de 200 millions d’euros à l’Assurance Maladie. Grâce à ce nouvel accord, la Sécurité Sociale, les mutuelles santé et les patients économiseront encore. Les pharmaciens, quant à eux, toucheront des primes lorsque les objectifs fixés par l’accord seront réalisés.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous