Lunettes trop chères : Marisol Touraine veut baisser les prix

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Suite à la publication de l’étude de l’UFC-Que Choisir expliquant que les lunettes françaises étaient les plus chères d’Europe, de nombreuses interrogations ont été levées à l’Assemblée Nationale.

La ministre reconnait que beaucoup de Français renoncent à des soins d’optique à cause des prix, mais refuse de faire porter le chapeau à la Sécurité Sociale et aux mutuelles. Avant de leur demander de mieux prendre en charge les coûts de l’optique, la priorité est de faire baisser les prix pratiqués par les opticiens.  L’occasion de rappeler que la mise en place des réseaux de soins mutualistes devrait favoriser cette baisse des tarifs.

Pour rappel, une paire de lunette coûte en moyenne 470 euros en France. Les opticiens ont été pointés du doigt par l’association de consommateurs, décriés pour leurs marges dépassant parfois les 300% (soit 50% de plus que dans le reste de l’Europe).

Parce que l’assurance santé est complexe et les réponses des forums pas toujours claires, nous avons fait appel à une spécialiste des remboursements santé et des garanties proposées par les mutuelles. Tous les jours Leslie est à l’écoute des internautes. Elle essaye aussi d’éveiller les consommateurs à l’assurance santé des animaux.

Suivez-nous