Médicaments : les vignettes bleues coûtent cher aux complémentaires

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Les médicaments pris en charge à 35 % par le régime obligatoire (vignettes bleues) sont les traitements qui coûtent le plus cher aux complémentaires santé, indique une étude de la Mutualité française. Le montant du ticket modérateur (la part à la charge du patient ou de sa mutuelle complémentaire) des médicaments à vignettes bleu croît de 1,8 %. Dans le même temps, celui des médicaments remboursés à 65 % par l’assurance maladie est en baisse de 1% à la fin décembre 2009.

 

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous