Mutuelle pour tous : la mesure devrait couter 2 milliards d’euros

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

L’Autorité de la concurrence avait dénoncé les clauses de désignation, les jugeant anti-concurrentielles. Ces clauses prévoient de permettre à un seul organisme de gérer les complémentaires santé des salariés de toute une branche professionnelle. Le gouvernement a cependant décidé de ne pas prendre en considération cet avis de l’Autorité de la concurrence.

Mutuelle pour tous : un coût de 2 milliards pour l’Etat

Certains n’ont pas hésité à adresser une note à Bruno Le Roux, président du groupe PS ,et à Jean-Marc Germain, rapporteur du projet de loi sur la sécurité de l’emploi, s’alarmant du gâchis financier que représente ce projet. La généralisation des complémentaires santé devrait en effet couter pas loin de 2 milliards d’euros, à la charge des finances publiques. En cause, les contrats de mutuelle collectifs qui engendreront des exonérations fiscales. Les entreprises seront ainsi capables de prélever ce qu’elles devraient verser aux assureurs santé et/ou aux organismes de mutuelle à partir de leurs résultats imposables. Mauvaise nouvelle donc pour les finances publiques qui devront en partie payer la facture.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous