Mutuelles : les tarifs risquent d’augmenter de 8 % à 10 % en 2011

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Selon une information dévoilée par le directeur général de la Mutualité française, Jean Martin Cohen Solal, révélée par le quotidien économique La Tribune, les tarifs des mutuelles pourraient flamber de 8 % à 10 % en 2011.

Information confirmée par Jean Pierre Davant, le président de la mutualité française (qui fédère l’ensemble des mutuelles en France) : « Nous avons appris il y a une semaine que nous allions subir une taxe d’environ 1 milliard d’euros. Hier, nous avons appris qu’il y avait un plan qui transférait sur la Mutualité, pour un montant de 500 millions d’euros, à la fois des remboursements de médicaments, et à la fois des remboursements en terme de consultation. Et avec la hausse tendancielle des dépenses de santé, on peut craindre effectivement une hausse des cotisations entre 8 et 10 %…

L’accumulation de charges que l’on fait peser aujourd’hui sur les mutuelles, les complémentaires santé, aboutit  à cette situation. Une mutuelle santé ne fait pas de profit, mais elle n’a pas le droit d’être, comme la Sécurité sociale, en perpétuel déséquilibre. Si elle est en déséquilibre, il y a un administrateur provisoire et on peut arrêter son activité. Comme il y a des charges nouvelles, mécaniquement, elles se reportent sur les cotisations. »

« Il est évident que si les mutuelles ne compensent pas le recul de l’Assurance maladie obligatoire, ce sont les malades qui auront seuls à faire face à ces charges nouvelles. Ce n’est pas une augmentation pour les mutuelles, mais pour tous les Français qui seront malades demain » a-t-il ajouté.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous