Pourquoi les médecins menacent de faire grève en fin d’année ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Parmi les mesures que dénoncent les médecins généralistes, il y a d’abord la volonté du gouvernement de confier aux pharmaciens la vaccination. Les médecins redoutent ainsi que cette pratique médicale soit banalisée.
Les revendications portent également sur les moyens accordés aux médecins. Ces derniers demandent la revalorisation de deux euros du tarif de leur consultation, qui reviendrait à 25 euros. En effet, leurs honoraires n’ont pas augmenté depuis 2011. 

Vaccination par les pharmaciens, généralisation de l’avance des frais, pour les médecins s’en est trop
Enfin, les médecins protestent contre la généralisation de l’avance de frais, prévue pour 2017 par le gouvernement. Le tiers payant pour tous, risque, selon eux, de multiplier leurs contraintes administratives et de gestion. Pour trouver des solutions rapides, les syndicats de médecins demandent une ouverture immédiate de négociations conventionnelles avec l’Assurance maladie. Affaire donc à suivre.
Cet appel à la grève, s’il est suivi, risque de rendre difficile l’accès à un médecin au moment des fêtes de fin d’année déjà confrontées à un manque de médecins et à une saturation des services d’urgences hospitalières. Soyez donc prudents pendant cette période de l’année. 
Laurence est une journaliste expérimentée, particulièrement pointue dans tous les sujets de consommation et de droit pratique. Elle est notamment l’auteure de titres de référence L’Assurance pour les Nuls, Créer sa boîte pour les Nuls, Préparer sa retraite pour les Nuls (Editions First).

Suivez-nous