Un casque de vélo esthétique et sûr

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Ces deux jeunes Suédoises ont réfléchit
leur projet pendant 7 ans pour commercialiser ce casque révolutionnaire. Elles ont
pris contact avec un spécialiste des traumatismes crâniens, ont recréée des
accidents de vélo, étudiées des rapports d’accidents, effectuées de
nombreux tests pour développer le meilleur produit, techniquement et esthétiquement.

Avec l’augmentation de l’abandon de la voiture pour
les trajets quotidiens et l’essor du vélo, le casque invisible est promit à un
brillant avenir. Même si le port du casque à vélo n’est pas obligatoire en France,
il est fortement conseillé car il peu éviter un séjour hospitalier.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous