Un colmatage à 900 millions pour l’Assurance Maladie

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

8,6 Milliards d’euros, c’est le chiffre du déficit annoncé par l’Assurance Maladie sur l’année 2011. Une bonne nouvelle pour l’organisme, qui réduit ainsi son déficit de 3 milliards par rapport à 2010. Une économie d’environ 900 millions annonce Frédéric Van Roekeghem permise par la réduction constante des frais de gestion. Le directeur de la branche Sécurité Sociale ajoute qu’avec une telle dynamique, le déficit serait ramené à la moitié de ce qu’il était en 2004, malgré la crise sans précédent de 2008.

Un déficit dépendant de l’Ondam

L’Ondam (Objectif National des Dépenses de l’Assurance Maladie), sera fixé entre 2,5 % et 3 % selon le résultat des élections présidentielles. Cette limitation tient au consensus nécessaire entre une maitrise des dépenses et un haut niveau de protection social, enjeu principal selon la majorité des Français. La situation de la Sécurité Sociale n’a donc rien de dramatique d’après son directeur, un avis aux antipodes du Medef qui prophétise la faillite de l’Assurance Maladie et prône des réformes radicales.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous