Une mutuelle pour les saisonniers

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Pour cela, les travailleurs saisonniers devront obligatoirement cotiser 32 euros chaque mois à partir du 1er janvier 2011, à charge égale avec leur employeur, et seront couverts par cette mutuelle pendant neuf mois au-delà de la durée de leur contrat de travail.

Cet accord comble un vide qui  laissait de côté 200.000 travailleurs saisonniers de la branche « cafés-hôtels-restaurants « , un secteur où le travail est souvent difficile et où de nombreux abus persistent.

A noter que derrière cet accord a vu jour une polémique, relevée récemment par le site Médiapart.  En effet%

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous