Ventes de médicaments en ligne sous contrôle

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

La vente de médicaments en ligne a récemment été autorisée. Cependant, seules les pharmacies déjà existantes auront la possibilité de proposer des médicaments sur internet. Ainsi, à partir du 12 juillet, 4 000 médicaments seront disponibles sans ordonnances sur les sites des pharmacies, ces derniers pouvant ou non être remboursés par l’Assurance maladie.

Plusieurs conditions devront être respectées par les pharmaciens concernant la mise en vente de médicaments sur internet. Les produits devront être présentés de façon « objective, claire et non trompeuse ». Seuls certains éléments pourront apparaitre sur la fiche descriptive du médicament :

  • Le nom commercial
  • Les indications thérapeutiques
  • La forme (comprimé, sachet, gélule)
  • Le nombre d’unité
  • Le prix

Les médicaments ne pourront être vendus sans un « échange interactif pertinent » entre l’acheteur et le pharmacien en ligne. Autre point, les laboratoires pharmaceutiques auront l’interdiction de financer eux-mêmes les sites, et les liens externes vers les sites des fabriquants seront également interdits.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous