Changer de médecin peut être bon pour la santé

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Le profil du médecin efficace mais froid est assez répandu en France. On en devine l’origine dans la formation des médecins. C’est, aujourd’hui encore, la formation d’une élite qui peut être amenée à se sentir supérieure aux personnes dont elle est sensée prendre soin. La formation des médecins est également très axée sur la technique et peu sur le rapport humain. Les professionnels de la santé sont plutôt enclins à faire passer des tests plutôt que d’écouter ce que disent les patients.

On retrouve ce cas de figure principalement en hôpital où le rapport humain est moins important que pour les praticiens libéraux dont la patientèle dépend plus directement de la qualité des soins.

Si votre dermatologue est trop catastrophiste, que son air grave dramatisant chaque grain de beauté vous angoisse, n’hésitez pas à chercher ailleurs si un autre professionnel serai plus adapté pour vous.

Laurence est une journaliste expérimentée, particulièrement pointue dans tous les sujets de consommation et de droit pratique. Elle est notamment l’auteure de titres de référence L’Assurance pour les Nuls, Créer sa boîte pour les Nuls, Préparer sa retraite pour les Nuls (Editions First).

Suivez-nous