Participation forfaitaire déduite de vos remboursements de santé

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Que représente cette participation forfaitaire ?

Si vous avez recours à une prestation de santé, vous êtes en partie remboursé par l’Assurance maladie. Par exemple, si vous rendez visite à un médecin généraliste conventionné ne pratiquant pas de dépassement d’honoraire, la facture s’élèvera à 23 euros. L’Assurance Maladie vous indemnisera à hauteur de 70%, soit un remboursement de 16,1 euros. Vous ne recevrez cependant que 15,1 euros, puisque 1 euro représentant votre participation forfaitaire sera déduit de cette somme. Ces prélèvements permettent de financer en partie notre système de Sécurité Sociale, très couteux pour l’Etat. Votre mutuelle est susceptible de prendre le reste à charge, en fonction du type de soin, du contrat souscrit et des garanties qu’il comprend.

Seuls quelques Français déchargés de cette participation

Ce prélèvement s’applique à tout assuré social de plus de 18 ans pour chaque consultation, analyse, examen ou acte médical. Que vous perceviez de faibles revenus, que vous soyez en arrêt de travail, votre participation forfaitaire est la même. Seuls les détenteurs de la CMU (Couverture Maladie Universelle) et de l’AME (Aide Médicale d’Etat) ainsi que les femmes enceintes de 6 à 12 mois en sont exemptés.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous