Assurance Santé

Remboursement Kinésithérapeute : ce qu’il faut savoir – ELO

Libéraux ou salariés hospitaliers, le nombre de kinésithérapeutes ne cesse d’augmenter d’année en année. Les Français font de plus en plus appel à ces spécialistes de la rééducation des membres. Vous aussi vous souhaitez consulter et vous vous posez des questions ? Les séances de kinésithérapie sont-elles pour autant remboursées ? Si oui, quelles conditions de remboursement kiné ? À quel montant puis-je m’attendre ?

Dans quels cas peut-on se rendre chez un kinésithérapeute ?

Le masseur-kinésithérapeute est un médecin spécialiste de la rééducation qui intervient auprès des patients pour les aider à retrouver toutes leurs capacités motrices. Douleurs diffuses ou non, accidents, opérations, problèmes musculaires ou même articulaires, le kiné est à même de remettre le corps en état par le biais de massages, d’étirements et d’exercices de gymnastique médicale.Pour bénéficier d’un remboursement kiné de la Sécu, il faut avoir une ordonnance et passer obligatoirement par le parcours de soins coordonnés. Le nombre de séances peut être noté par le médecin qui fait l’ordonnance ou bien, si la pathologie fait partie des 14 situations de rééducation classifiées par la Sécurité sociale, le nombre est déjà prédéfini. Au-delà de ce nombre, une demande d’accord préalable est nécessaire pour poursuivre le traitement et bénéficier du remboursement kiné. Dans d’autres cas, le médecin laisse le kiné seul juge du nombre de séances nécessaires.

Quel remboursement attendre pour une séance de kinésithérapie ?

Tous les actes de kinésithérapie sont remboursés à minima à hauteur de 60 % par l’Assurance Maladie pour les assurés de plus de 18 ans. Certains actes et pathologies peuvent être remboursés jusqu’à 80 %. Cela concerne :
  • Les massages ;
  • L’électrothérapie ;
  • La thermothérapie ;
  • La rééducation fonctionnelle de l’appareil locomoteur.
Le prix d’une séance est calculé selon deux parties bien distinctes :
  • Le prix de l’acte médical ;
  • Le prix de la consultation + une franchise médicale de 0,50 € qui est acquittée par le patient.
Chaque acte médical, qui est classifié sous le code AMK 7,5, a un tarif conventionnel défini. Ce montant ne prend pas en compte les dépassements d’honoraires qui peuvent être appliqués selon les praticiens. Ils sont payés directement par le patient ou bien par un remboursement kiné mutuelle si ce dernier en a une.Pour ce qui est des enfants, certains actes sont payés jusqu’à 100 % sur la base du remboursement kiné établie par la sécurité sociale. Cela vaut également pour les femmes enceintes. En effet, à partir du 6e mois de grossesse, tous les soins pratiqués sur elles, et ce jusqu’au 12e jour après leur accouchement, sont remboursés à 100 % par la sécurité sociale.

Kiné conventionné ou non, ce que cela change pour le remboursement ?

Comme pour toute autre spécialité médicale, les kinés ont la possibilité de pratiquer des honoraires libres. Ils peuvent aussi être conventionnés ou non. Dans ce dernier cas, le remboursement kiné non conventionné n’est pas le même. Il est important de s’en assurer avant de commencer les séances, surtout si leur nombre est conséquent : cela peut vite peser lourd et faire s’envoler la facture.Pour les kinés conventionnés, le tarif pris en charge par l’Assurance Maladie est celui de base, soit 22,26 € par séance. Les kinés conventionnés de secteur 2 ou les non conventionnés appliquent les tarifs qu’ils désirent, mais le patient, lui, est toujours remboursé sur la base de la sécurité sociale.

Séance de kiné à domicile, quelle prise en charge ?

Selon les situations médicales et la mobilité du patient, il peut parfois être impossible de se rendre au cabinet du kinésithérapeute. Dans ce cas, il faut prendre un kiné qui fait des séances à domicile. Le remboursement du kiné à domicile reste le même, mais à cela s’ajoutent d’autres frais.Les séances à domicile peuvent cependant donner lieu à une facturation d’indemnités de déplacement spécifiques. Dans la majorité des cas, il y a un forfait systématique qui est appliqué et qui doit être payé. Ce forfait est facturable une fois par patient.Il y a aussi une indemnité forfaitaire en fonction de la pathologie. On y retrouve :
  • Indemnité forfaitaire orthopédique et rhumatologique ;
  • Indemnité forfaitaire rhumatismale ;
  • Indemnité forfaitaire neurologique ;
  • Indemnité forfaitaire pneumologique.

Une mutuelle santé pour de meilleurs remboursements

Souscrire à une complémentaire santé est toujours une option intéressante quand il s’agit d’être remboursé à taux plein concernant les soins médicaux. C’est encore plus vrai pour les séances de kinésithérapie.Prenons l’exemple le plus simple avec une séance de kinésithérapie chez un praticien conventionné. Le tarif de base pris en compte par la sécurité sociale est de 22,26 €. Sur ce tarif, il est remboursé 12,85 €. Sans mutuelle, le patient doit payer de sa poche la différence qui est de 9,41 € s’il n’y a pas de dépassement d’honoraires. Imaginez ensuite le même montant multiplié par le nombre de séances nécessaires en fonction de la pathologie.Avec une complémentaire santé, vous réduisez le risque. La différence est prise en charge par la mutuelle pour avoir un remboursement kiné. En fonction de votre niveau de couverture, cela peut varier. Voyons cela de plus près pour une séance de kiné à 32 € faite par un praticien conventionné, mais en honoraires libres : 
Prise en charge Sécu. (60 % du tarif de base)12,85 €Reste à charge : 19,15 €
Prise en charge mutuelle (100 % du tarif de base de la Sécu.)22,86 €Reste à charge : 9,74 €
Prise en charge mutuelle (200 % du tarif de base de la Sécu.)45,72 €0 €
Prise en charge mutuelle (300 % du tarif de base de la Sécu.)68,58 €0 €
 Les tarifs varient d’un kinésithérapeute à l’autre et en fonction des villes et des pathologies. Autant se prémunir pour s’assurer un remboursement kiné optimal en souscrivant à une complémentaire santé. C’est tout l’intérêt des comparateurs de mutuelle qui permettent de voir en un coup d’œil quels sont les taux de remboursement par type de soins, et en fonction de la formule choisie. En quelques clics, vous renseignez vos besoins, votre situation, et le tour est joué.

Nos engagements