Comment est calculée la prime d’assurance santé ?

Calcul prime assurance santé

Nous le savons déjà … la Sécurité sociale ne rembourse pas la totalité des frais de santé des assurés. C’est pourquoi opter pour une mutuelle santé peut s’avérer être très avantageux.
Cependant, le montant de la cotisation est un point important dans le choix d’une complémentaire santé.
Hyperassur vous aide à bien comprendre sur quoi se base le calcul de votre prime d’assurance santé !


Rappel : qu’est-ce que la prime d’assurance santé ?

La mutuelle santé assure les personnes physiques, son objectif premier est donc de vous protéger en cas de problèmes de santé, qu’ils soient mineurs ou plus importants.

Après avoir souscrit un contrat de complémentaire santé, vous devrez verser une prime d’assurance à votre assureur. Aussi appelée « cotisation », cette somme vous permet de bénéficier d’une garantie d’assurance en cas de soucis de santé (remboursement, assistance, …). En résumé, la prime couvre le coût du risque à assurer, les frais de fonctionnement de l’assureur et les taxes éventuellement appliquées.

  • Vous pouvez payer votre prime d’assurance de façon mensuelle ou annuelle, cela dépend souvent du choix de votre mutuelle santé. Son montant varie généralement selon deux facteurs : votre situation et les types de risques pris en charge.

Quels critères sont pris en compte dans le calcul de vos cotisations santé ?

Pour calculer le montant des cotisations, votre compagnie d’assurance doit avoir connaisse d’informations essentielles sur votre « profil d’assuré ». Deux critères de tarification vont naturellement influencer le prix de votre prime d’assurance :

COMPARER

Votre profil d’assuré

Dans un premier temps, le calcul de la prime d’assurance se base sur le sexe de la personne assurée.
Les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes dépenses en santé, et donc pas les mêmes protections.
Par exemple, une femme a certainement besoin d’une prise en charge plus importante à certains moments de sa vie (contraception, grossesse et maternité).

L’âge de l’assuré est également pris en compte.
Il faut savoir que la tarification classique d’une mutuelle santé fonctionne par tranches de 5 années, entre 18 et 70 ans maximum. Généralement, plus vous êtes âgé et plus le montant de vos cotisations sera élevé. Un jeune adulte est effectivement censé avoir moins de dépenses en santé qu’une personne âgée.

  • Certains organismes de complémentaire santé font remplir un questionnaire médical avant la souscription du contrat, notamment pour les mutuelles « senior ». Ce questionnaire porte essentiellement sur les activités professionnelles et personnelles de l’assuré (activités sportives par exemple), mais aussi sur ses antécédents médicaux et son état de santé global.

Vos besoins de remboursement en santé

L’évaluation des besoins de l’assuré est un point essentiel dans le calcul de la prime d’assurance.
Plus précisément, 4 grands postes de santé vont être pris en compte :

  • Les soins courants : consultations chez un médecin généraliste ou spécialiste, médicaments
  • Les soins dentaires : poses de prothèse, traitements de caries, détartrages
  • Les soins optiques : lunettes correctrices, lentilles de contact
  • Les soins d’hospitalisation : opérations, rééducation, frais de séjour

Pour chaque type de dépenses, vous pouvez choisir des niveaux de garanties plus ou moins élevé.
C’est ce choix-là qui aura une influence directe sur le montant de vos cotisations.

Suivez-nous