Fiche remboursement : Ostéopathe

Selon le Registre des Ostéopathes de France, on compte environ 22 000 ostéopathes, ce qui fait près de 3000 patients potentiels pour chaque praticien. Mais dans quels cas peut-on consulter un ostéopathie ? Est-ce une médecine traditionnelle ? Quel est le prix d’un ostéopathes et quels sont donc les remboursements à attendre ?

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathie est considérée comme une médecine alternative, mais contrairement aux généralistes ou aux dentistes, les ostéopathes ne sont pas reconnus comme étant de véritables médecins. Mais compte tenu de l’engouement pour l’ostéopathie, nombreux sont les médecins généralistes possédant par ailleurs une spécialisation en ostéopathie (il faut savoir que le titre d’ostéopathe n’est délivré que par l’Agence Régionale de la Santé après obtention d’un diplôme).
L’ostéopathie repose sur une technique dite manuelle, c’est-à-dire que le praticien procède à une manipulation du corps afin de le soulager de ses douleurs. Par exemple, en cas de douleurs liées au dos ou aux vertèbres, la consultation d’un ostéopathe est conseillée. Celui-ci, après analyse du dossier de son patient ainsi que de l’endroit où se localise la douleur, il pourra établir le traitement adapté à chaque personne.

Bon à savoir

Les manipulations sont indolores et permettent notamment de remettre en place les muscles, os ou articulations. De plus, cette technique ne se base que sur la manipulation des os, muscles etc… mais ne nécessite pas de traitement médicamenteux.

Quels sont les prix des ostéopathes ?

Les ostéopathes, n’étant pas considérés comme des médecins ne sont soumis à aucune législation encadrant leurs tarifs. Ils peuvent donc pratiquer les prix qu’ils souhaitent mais doivent clairement afficher leur tarifs à la vue de tous, le plus souvent dans les salles d’attente.
Puisque les tarifs des ostéopathes sont libres et donc très variables, on considère qu’une consultation coûte en moyenne 45 à 55 euros pour une séance de 40 minutes environ. La différence de prix ostéopathes dépend le plus souvent de la situation géographique de l’ostéopathe. Dans les grandes villes, telles que Paris, Marseille, Lyon, les prix sont plus proche des 60€ alors qu’en province les prix tournent aux alentours des 45-50 €. Les prix des ostéopathes ont aussi tendance à augmenter tous les ans, ce qui rend le coût d’une consultation de plus en plus onéreux.
Heureusement, les enfants ont des tarifs plus avantageux, avec une moyenne de 40€ la consultation.

Prix ostéopathes : tableau récapitulatif

Prix Moyen
Métropole60€
Province45€
A domicile75€
Enfant40€

 

Remboursement ostéopathes : que rembourse la sécurité sociale?

Il n’existe qu’un seul cas de figure pour qu’une consultation chez un ostéopathe soit prise en charge par l’Assurance maladie. En effet, celui-ci doit être reconnu comme médecin conventionné secteur 1 (adhérent à la Convention médicale) et pratiquer l’ostéopathie à part. Dans ce cas seulement, l’Assurance maladie rembourse la consultation sur la base du tarif d’un médecin généraliste, c’est-à-dire 25 euros, à hauteur de 70%.

Si l’on consulte un médecin généraliste pratiquant l’ostéopathie et que la consultation coûte 48 euros, ce prix sera remboursé à hauteur de 15,10 euros (cela équivaut au remboursement de la consultation du généraliste).
Le reste à charge du patient sera donc de 32,90 euros.

Prix de la consultation après remboursement + Prix de l’ostéopathie = Reste à charge

Soit :

7,90 + 25 = 32,90€

Remboursement ostéopathes : que rembourse les mutuelles?

Les mutuelles remboursement en général une partie ou la totalité des consultations en ostéopathie. Suivant le contrat, il s’agit soit d’un forfait ostéopathie par acte ou annuel, ce qui signifie que les remboursements se font dans la limite de ce forfait.
Par exemple, certaines complémentaires remboursent 2 consultations par an par ayant droit. D’autres vont donner un forfait de 150 euros par ayant droit.
Pour se faire rembourser, il faut impérativement demander une facture et l’envoyer à sa mutuelle, soit par courrier postal soit via une interface en ligne.
Regardez bien vos garanties,il serait dommage de passer à coté d’une somme conséquentes, prévue dans votre contrat et pour laquelle vous cotisés

Suivez-nous