Un t-shirt pour diagnostiquer les maladies respiratoires !

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Au chapitre des objets connectés au service de la santé, on peut désormais ajouter le t-shirt intelligent dédié à la surveillance de la fréquence respiratoire. Fabriqué par des chercheurs de l’Université Laval au Canada, il s’agit d’un vêtement ayant la capacité d’enregistrer le volume d’air lors de la respiration. Un nouveau défi tant par la technologie que par le confort pour l’utilisateur.

 

C’est grâce à des fibres intelligentes ainsi qu’un capteur placé au niveau de la poitrine que ce t-shirt a la capacité de surveiller la fréquence respiratoire et de détecter d’éventuelles maladies, un nouveau support de récolte de données au service de la santé des patients sujets à ces troubles chroniques.

Un simple t-shirt qui pourrait même détecter l’asthme

La personne qui porte cet habit garde une entière liberté de mouvement et profite ainsi d’un accessoire qui enregistre en temps réel sa fréquence respiratoire. Aucun fil ni électrode n’est placé sur le corps, comme le confirme le responsable du projet Younès Messaddeq. De plus, ce t-shirt peut être lavé jusqu’à 20 fois en machine sans perdre de son efficacité.

Élaboré lors de travaux menés par l’Université québécoise, ce t-shirt pourrait amener un réel bienfait auprès des patients souffrant de maladies pulmonaires chroniques, d’apnée du sommeil ou également d’asthme. Il s’ajoute à la liste des autres objets connectés ayant la capacité de rassembler des mesures et de les transcrire grâce à une application dédiée. En particulier, la récente découverte d’un soutien-gorge connecté dont les capteurs peuvent récolter des données sur l’état de santé de la patiente, servant d’élément de mesure à l’oncologue. D’autres objets à l’apparence plus standard peuvent également capter le rythme respiratoire d’un individu, en étant clipsé sur le bord de leur vêtement. Le procédé est le même, les données sont relayées par bluetooth et transcrites dans une application dédiée pour smartphones.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).

Suivez-nous