Comparateurs d’assurances : Est-ce bien honnête ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

La clientèle des assureurs a évolué. Jeune, urbaine, pressée, ce qu’elle veut, ce sont des contrats pas chers et correspondant à son mode de vie. Et plutôt que de naviguer de site en site pour comparer les offres des nombreux assureurs qui se disputent le marché, elle veut de l’instantané. Ce qu’Internet lui offre, par le biais des comparateurs. En un clic, des dizaines d’offres sont épluchées pour proposer LE contrat adéquat. Mais comment vivent ces comparateurs ? Par qui sont-ils financés ? Bénéficient-ils d’un marché en expansion ? Favorisent-ils la comparaison ou plutôt l’incitation ?

Il y a quelques dizaines d’années, pour nos grands-parents, la question ne se posait même pas. Telle une recette de cuisine, un assureur s’héritait de génération en génération. Depuis, les choses ont quelque peu évolué. Internet est passé par là, tissant sa toile, offrant biens et services directement dans la hotte du consommateur. Les investigations quotidiennes prennent dorénavant 0,04 seconde ; le temps est véritablement devenu un luxe… dans lequel s’est engouffré le secteur florissant de l’assurance !

La révolution des comparateurs

Mais là encore, l’évolution a été rapide. Hier, pour trouver la meilleure assurance, il fallait s’armer de patience et visiter un à un les sites dédiés. Aujourd’hui, un simple clic et l’offre se fait pléthorique ! Une mutuelle pour votre garnement qui doit subir quelques soins dentaires ?

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous