Deux-tiers des jeunes automobilistes prêts à changer d’assureur

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Le projet de loi sur la consommation, porté par le ministre Benoît Hamon, prévoit ainsi de donner aux assurés la possibilité de résilier à tout moment leur contrat d’assurance automobile ou MRH (multi risque habitation). Apparemment les conducteurs n’attendent que ça, et en particulier les jeunes de moins de 35 ans, qui déclarent à 65% que cette loi les décidera à changer d’assureur « à court terme » selon les résultats de cette étude. Les raisons de ces intentions ? Le prix de leur contrat actuel, jugé trop cher pour 55% d’entre eux. Un chiffre bien supérieur aux assurés auto de plus de 65 ans, qui sont seulement 40% à partager ce jugement sur le coût de leur assurance et sont moins enclins à envisager de changer d’assureur (21% seulement).

Plus généralement, le texte semble faire l’unanimité des conducteurs. En effet, 95% des personnes interrogées déclarent qu’une résiliation des contrats d’assurance à tout moment est « une bonne chose », 56% d’entre eux estimant même cette disposition comme « une très bonne chose », indique l’Ifop.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous