5 choses à savoir sur l’assurance scolaire

Publié par , le . Temps de lecture : 3 minutes.

À l’école ou sur le trajet, une bagarre ou une chute est vite arrivée, mais que votre enfant soit victime ou responsable peut-il y avoir une prise en charge des dommages ? C’est tout l’intérêt d’une assurance scolaire. Si vous hésitez chaque année à en souscrire une pour votre enfant, voici 5 choses à savoir sur l’assurance scolaire.

1. Qu’est-ce qu’une assurance scolaire ?

L’assurance scolaire permet de protéger son enfant contre les éventuels dommages qu’il pourrait causer ou subir. Si elle n’est pas obligatoire pour les activités purement scolaires, elle le devient pour les activités facultatives organisées par l’établissement comme les sorties pédagogiques, visites de musées, classes de découverte ou classes de neige par exemple. Elle est d’ailleurs valable un an.

Les garanties principales de l’assurance scolaire sont :

  • la garantie responsabilité civile : qui permet de couvrir l’élève si celui-ci cause des dommages à un tiers
  • la garantie dommages corporels : si l’enfant est victime d’un accident (par sa faute ou celle d’une autre personne), cette garantie permettra d’assurer la prise en charge des frais de soins et d’hospitalisation si besoin. De même, en cas d’invalidité ou de décès, un capital sera débloqué. Sur ce point, il faudra d’ailleurs être attentif aux plafonds d’indemnisation. Certaines assurances proposent également des aides complémentaires comme la garde de l’enfant à domicile, une compensation de la perte de revenus si un parent garde l’enfant, des aides psychologiques…
  • la garantie dommages aux biens : qui couvre des objets personnels de l’enfant tels que son vélo, ses vêtements, un instrument de musique ou son équipement sportif en cas d’accident, de vol ou d’agression.

En matière d’assurance scolaire, deux formules sont à distinguer. La première formule appelée “scolaire et trajet” couvrira l’enfant dans le cadre de l‘école, lors de ses activités obligatoires organisées par l’établissement ainsi que sur le trajet entre son domicile et son école et ce, peu importe le mode transport.

La seconde formule, “scolaire, trajet et extrascolaire” complète la première en ajoutant une couverture de l’enfant pour toutes ses activités en dehors de l’école tels que ses loisirs familiaux, la pratique d’un sport en club ou encore s’il part en colonie de vacances même à l’étranger. Cette formule le couvrira toute l’année, y compris pendant les weekends et les vacances.

À noter qu’il est possible que votre contrat d’assurance multirisque habitation comporte déjà une garantie d’assurance scolaire. De la même façon, si vous avez souscrit un contrat de Garantie des Accidents de la vie (GAV), la plupart des situations garanties par une assurance scolaire seront déjà couvertes.

2. Qui peut être concerné par cette assurance ?

Comme son nom l’indique, une assurance scolaire se destine à tout enfant scolarisé jusqu’à 18 ans. Il faut d’ailleurs savoir que si votre enfant est en école publique, vous pourrez choisir l’organisme et l’assurance que vous souhaitez. En revanche, un établissement privé pourra imposer un organisme d’assurance ou vous demander de choisir entre un ou plusieurs prestataires.

3. Quels sont les avantages de l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire permet notamment de protéger l’enfant lorsqu’il est sorti de l’école, cela signifie par exemple que s’il tombe en vélo sur le chemin du retour il sera couvert. De plus la couverture est effective toute l’année, pendant les vacances et les weekends. Grâce à la seconde formule, la couverture s’étend même lorsque votre enfant se trouve à l’étranger.

4. Quelles en sont les limites ?

La formule “scolaire et trajet” ne couvrira pas votre enfant dans ses activités extrascolaires et il faudra donc lui souscrire une seconde assurance afin de le protéger contre les éventuels dommages qu’il pourrait causer ou subir. De plus, la responsabilité civile peut faire doublon avec celle déjà comprise dans un contrat multirisque habitation. Ce dernier peut également inclure une garantie d’assurance scolaire pour les enfants, il faudra donc penser à le vérifier avant la souscription. Enfin, avant de souscrire un contrat il faudra prêter attention aux montants des franchises qui resteront à votre charge en cas d’accident ainsi qu’aux plafonds d’indemnisation.

5. Quel est le coût d’une assurance scolaire ?

Le coût d’une assurance scolaire est très modeste. En effet, il varie entre 10 et 40 euros par an selon les formules. Comptez donc environ 10 à 20 euros pour une formule “scolaire et trajet” et entre 20 et 40 euros pour la formule “scolaire, trajet et extrascolaire” dont les garanties sont plus étendues. De plus, si plusieurs enfants sont à assurer, ou si l’un des parents est déjà client de l’organisme d’assurance, une remise pourra éventuellement être appliquée.

Olivier c’est un peu le « Monsieur technique » de la rédaction. Tous les objets roulants (les non roulants aussi !) n’ont aucun secret pour lui. Quand il s’agit d’expliquer pourquoi un contrat ou une garantie convient le mieux à tel ou tel véhicule, c’est à lui qu’on fait appel. Il est aussi une référence de la protection de votre habitation.

Suivez-nous