Mutuelle santé : comparez les meilleurs tarifs 2021

En 2 minutes, comparez les meilleures assurances et mutuelles santé. Vous choisissez le niveau de garantie que vous souhaitez pour chaque poste de soin. Devis personnalisés, gratuits et sans engagement.

En 2 min, trouvez la mutuelle faite pour vous.

  • Plus de 350 offres comparées
  • Réduisez le montant de vos cotisations
Devis gratuits
femme lunettes opticien
Mis à jour le par Mathieu

95% des Français ont une complémentaire santé. Elle n’est pas obligatoire, mais elle reste fortement recommandée. Une assurance ou une mutuelle santé va en effet compléter les remboursements de la Sécurité sociale sur vos frais de santé et prendre en charge, totalement ou en partie, le montant restant à votre charge. Ainsi, pour avoir les meilleurs remboursements, il faut être attentif aux garanties souscrites. Vous ne savez pas par où commencer ? Avec son comparateur, Hyperassur vous guide pour trouver la complémentaire santé faite pour vous.

Mutuelle : quelle différence avec une complémentaire santé ?

Dans le langage courant, le terme « mutuelle » est souvent utilisé pour désigner la « complémentaire santé ».

Un contrat de complémentaire santé complète les remboursements de la Sécurité sociale pour vos frais de santé et peut vous être proposé par deux types d’organismes :

  • les mutuelles : ce sont des organismes assureurs à but non lucratif, régis par le Code de la mutualité, généralement assureur de complémentaire santé.
  • les assurances santé : ce sont des compagnies d’assurance ou des Instituts de Prévoyance. Ces sociétés privées sont régies par le Code des assurances.

Les complémentaires santé sont des contrats qui sont assurés par des mutuelles, des compagnies d’assurances et des Instituts de Prévoyance : leur but est le même mais leur statut est différent.

Sur Hyperassur, vous pouvez ainsi comparer plusieurs de ces organismes. Retrouvez nos partenaires : nous précisons sur le profil de chacun s’il s’agit d’une mutuelle, d’une compagnie d’assurance ou d’un courtier.

Mutuelle : que rembourse la complémentaire santé ?

Elle prend en charge les frais non remboursés par l’Assurance Maladie, à savoir :

  • le ticket modérateur : c’est la différence entre le tarif de convention et le remboursement de l’Assurance Maladie.
  • les dépassements d’honoraires
  • tous types de soins que la Sécurité sociale ne prend pas en charge : par exemple, l’ostéopathie ou l’acupuncture.

Il existe 4 types de soins médicaux :

Quels besoins de santé couvrir en priorité ?

Une bonne mutuelle santé doit offrir une couverture suffisante pour vos besoins actuels… mais aussi futurs. Faire le point sur ses besoins permet d’identifier les postes de soins prioritaires : vous pourrez ainsi réduire votre budget en évitant de souscrire des garanties superflues dont vous n’aurez aucune utilité.

Tout d’abord, avant de faire vos devis ou de comparer les contrats, posez-vous quelques questions :

  • Qui souhaitez-vous couvrir : vous, votre conjoint, vos enfants ?
  • Consultez-vous régulièrement des médecins avec dépassements d’honoraires ?
  • Avez-vous besoin de lunettes de vue, de prothèses dentaires ou d’un appareil auditif ?
  • En cas d’hospitalisation longue, souhaitez-vous une chambre particulière ?

Pourquoi comparer les mutuelles ?

  • C’est le meilleur moyen de trouver une formule avec des garanties adaptées à vos besoins
  • un comparateur vous aide aussi à payer votre mutuelle santé au prix le plus juste
  • comparer en ligne vous permet d’évaluer d’autres paramètres rapidement (les délais de carence, plafonds, etc.)

Comparateur de mutuelles : comment ça marche ?

Notre comparateur (100 % gratuit) se charge d’identifier pour vous les complémentaires santé les plus intéressantes, en quelques clics seulement.

Plus de 180 contrats en une seule demande

Chaque personne a des besoins différents, chaque profil a un tarif différent, et chaque assureur a une politique tarifaire différente. Il est donc difficile de se faire une idée du coût exact d’une mutuelle sans faire un devis personnalisé. Plutôt que de « tester » plusieurs sites au hasard, vous pouvez établir des devis sur un comparateur d’assurances et obtenir jusqu’à 20 devis en une seule demande.

Par ailleurs, si un assureur ne vous propose pas d’offre, c’est que votre profil n’est pas assurable chez lui, que son produit ne correspond pas à vos besoins ou qu’il n’est pas compétitif.

Fonctionnement du service

En faisant une demande sur Hyperassur, vous interrogez simultanément une quinzaine d’assureurs et de mutuelles, qui vont chacun restituer un tarif sur une centaine de formules.

Les tarifs correspondent à ceux proposés directement sur le site de l’assureur. Nous ne prenons pas de commission.

exemple de restitution d’offres

Vous pouvez ainsi comparer les niveaux de garanties pour chaque poste de soin et la cotisation mensuelle. Cela vous permet d’y voir plus clair sur les prix du marché. Si une offre vous intéresse, vous pouvez contacter directement l’assureur pour obtenir plus d’informations par téléphone ou par email ou souscrire en ligne.

En revanche, si aucune offre ne retient votre attention, Hyperassur sélectionnera pour vous des courtiers qui vous contacteront par téléphone. L’objectif : vous conseiller au mieux et vous faire bénéficier des meilleures offres.

Plus de détails sur le fonctionnement du service

Une couverture différente pour chaque situation

Mutuelle senior et retraité

Passé 60 ans, les besoins évoluent et les dépenses de santé augmentent. Avec une prime annuelle estimée entre 1000 et 1200€ pour les retraités, il est indispensable de faire jouer la concurrence pour trouver la couverture la plus adaptée.

Sachez qu’il est plus intéressant de souscrire un contrat chez un nouvel assureur que d’être fidèle au sien. En effet, les cotisations risqueraient d’augmenter au fil des années, et ce malgré une grande fidélité.

Sur notre comparateur, des assureurs tels que…

… connaissent un réel succès auprès des retraités car ils leur proposent des garanties et des tarifs adaptés à leur situation.

Découvrez le top 5 des mutuelles santé pour les retraités

Mutuelle profession libérale et travailleur indépendant (TNS)

Contrairement aux salariés du privé, les travailleurs non-salariés ne bénéficient pas de la mutuelle d’entreprise. Ils doivent donc souscrire seul une complémentaire santé individuelle s’ils souhaitent couvrir leurs frais de santé. Votre temps est précieux : utilisez notre comparateur pour recevoir des devis personnalisés.

Découvrez le top 5 des mutuelles santé pour travailleurs indépendants et les spécificités du contrat Madelin

Mutuelle salarié

Malgré l’instauration de la loi ANI (2016), beaucoup de salariés restent à la recherche d’une complémentaire santé individuelle. En effet, nombre d’entre eux ont des dépenses importantes en optique ou dentaire, et leur contrat d’entreprise ne couvre pas toujours bien ces postes de soins.

Ainsi, des acteurs tels que…

… offrent des prestations appréciées de nos internautes souhaitant compléter leur mutuelle salarié.

comparer les offres Trouvez la mutuelle qui vous correspond

Je compare

Mutuelle fonctionnaire

Ils peuvent profiter de la couverture de leur ministère. Cependant, si celle-ci ne répond pas à leurs attentes, ils peuvent souscrire une complémentaire santé identique à celle des salariés car ils sont rattachés au régime général.

De nombreux fonctionnaires utilisent notre comparateur chaque mois pour mettre en perspective leur contrat. Et dans certains cas, souscrire une mutuelle individuelle est plus avantageux.

Mutuelle demandeur d’emploi

Après une période de 1 an maximum où ils peuvent bénéficier de leur ancienne mutuelle d’entreprise (portabilité), les demandeurs d’emploi peuvent souscrire aux mêmes contrats d’assurance santé que le reste de la population active.

Dès lors qu’ils trouvent un emploi, la mise en place d’une couverture obligatoire dans l’entreprise constitue une clause de résiliation.

Mutuelle étudiant

Le régime étudiant a disparu et avec lui, l’hégémonie des mutuelles étudiantes. C’est donc l’occasion de découvrir d’autres assureurs tels que Cocoon ou UCR qui sont très compétitifs pour le étudiants.

Si vous n’avez pas de problème particulier, pour faire des économies, optez pour une protection minimale en optique et dentaire car ces deux postes pèsent lourd dans le coût d’une mutuelle santé.

Mutuelle famille

Regrouper plusieurs membres d’une même famille sur un seul contrat permet souvent de profiter de réductions tarifaires. Et lorsque les enfants ont besoin de lunettes de vue ou d’un appareil dentaire, il est nécessaire d’être bien couvert.

Si vous êtes parent et couvert par votre contrat d’entreprise, il se peut que celui-ci ne soit pas forcément adapté à tous les membres de la famille. Et bien souvent, les familles souscrivent une mutuelle familiale en supplément.

Comment choisir la meilleure mutuelle santé ?

Nous aimerions que la réponse soit simple… Mais il y a autant de réponses que de personnes. Ainsi, la meilleure mutuelle n’est ni la plus connue, ni la moins chère, mais celle qui correspondra le plus à vos besoins et qui vous remboursera le mieux. Le tout à un prix compétitif.

Économiser sur le long terme

En France, le coût moyen d’une mutuelle est d’environ 700 € par an. Toutefois, ce montant varie beaucoup selon le profil de l’assuré. Il est, en moyenne, de 350 € pour une personne célibataire et de plus de 1 000 € pour un retraité.

Chez Hyperassur, nous pensons qu’une mutuelle pas chère n’est pas nécessairement la meilleure. Nous partons du principe que la meilleure est la plus “rentable”.

Ainsi, si le montant de votre cotisation est inférieure à ce qui reste à votre charge, alors c’est une bonne mutuelle.

Les services complémentaires

Outre le montant des cotisations et des remboursements, d’autres paramètres peuvent entrer en compte dans votre choix. Par exemple, si l’assureur possède des agences de proximité, s’il est affilié à un réseau de soins ou s’il propose des garanties assistance (ex : aide-ménagère après une hospitalisation).

Vous pouvez aussi consulter les avis sur Internet pour voir ce que les adhérents pensent de leur mutuelle.

Assureurs les plus populaires

En France, les plus grands assureurs santé sont :

  • le groupe Vyv (Harmonie Mutuelle, MGEN)
  • AXA
  • Groupama
  • le groupe AESIO (EOVI MCD Mutuelle, Adrea)

Sur notre comparateur d’assurance santé, des assureurs tels que Malakoff Humanis, EOVI MCD Mutuelle, la Mutuelle Générale, April ou Coverlife sont parmi les plus populaires.

Vous serez certainement surpris des résultats qui vous concernent !

comparer les offres Réduisez le montant de vos cotisations

Comparer en 2 min

Nos assureurs partenaires

Les assureurs santé comparés sur Hyperassur sont des mutuelles, des compagnies d’assurance ou des courtiers. Grands groupes connus ou plus petits acteurs, tous sont compétitifs et permettent de donner une vision représentative du marché. Le comparatif permet de les découvrir sur un même pied d’égalité, grâce à une vue harmonisée de leurs garanties.

Retrouvez tous les assureurs santé présents dans notre comparateur

FAQ Assurance Santé

Les complémentaires santé n'auront plus de secret pour vous.

Les complémentaires santé englobent les mutuelles et les assurances santé.

Le terme « mutuelle » désigne un type d’assureur à but non lucratif : les mutuelles sont régies par le Code de la mutualité. Exemples : la Mutuelle Générale, EOVI MCD Mutuelle ou Miltis.

A contrario, des assureurs tels que Allianz ou AXA sont des compagnies d’assurance, régies par le Code des assurances.

Enfin, April ou Alptis sont, pour leur part, des courtiers.

Aujourd’hui, le terme de « mutuelle » est entré dans le langage commun pour désigner une complémentaire santé, dont le principe est de couvrir le reste à charge après le remboursement de la Sécurité sociale.

95% des Français en ont une mais elle n’est pas obligatoire. Toutefois, dans ce cas, le reste à charge sur vos soins sera intégralement à vos frais. Il est donc conseillé d’en avoir une pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale, et faire face à des hospitalisations plus lourdes à assumer.

« Base du Remboursement de la Sécurité Sociale« 

La complémentaire santé complète les remboursements de la Sécurité sociale et le niveau de remboursement de votre mutuelle santé est calculé sur cette base.

Par exemple, la BRSS (ou BR) pour la consultation d’un médecin généraliste de secteur 1 est de 25€. La Sécurité sociale vous rembourse 70% de ce montant, moins 1€ de participation forfaitaire, soit : 16,50€.

Si votre contrat indique « remboursement 100% du BRSS », cela signifie qu’elle prend en charge les 30% restants, soit : 7,50€.

En revanche, si le praticien facture un montant plus élevé que le tarif défini par la Sécurité sociale, alors seuls des contrats indiquant un remboursement supérieur à 100% permettront de couvrir tout ou partie des frais.

Vos besoins de santé évoluent au cours de votre vie. Il est donc conseillé de changer de complémentaire santé tous les 3 à 5 ans, et après 40 ans et 60 ans car les dépenses de santé sont en général plus élevées.

Après un an d’engagement, vous pouvez résilier votre contrat de complémentaire santé à tout moment et sans frais : c’est la résiliation infra-annuelle (RIA). Si vous changez d’assurance, votre nouvel assureur s’occupe de résilier pour vous.

Au sein de la Sécurité sociale, l’Assurance Maladie prend en charge la majeure partie des dépenses de santé des Français et garantit à tous un accès aux soins.

En médecine générale, elle rembourse 70% du tarif de convention, qui est de 25€, moins 1€ de participation forfaitaire, soit 16,50€. Et c’est la complémentaire santé, communément appelée mutuelle*, qui va prendre en charge la différence.

*Sachant qu’une mutuelle est un organisme assureur à but non lucratif, dit mutualiste, et souvent assureur santé. La complémentaire santé désigne quant à elle le contrat d’assurance.

Certains assureurs ne mettent en place certaines garanties qu’après une période révolue, souvent de 3 mois. Afin de se prémunir de personnes qui s’assureraient juste avant d’être hospitalisées ou avant de recevoir des soins onéreux, certains assureurs prévoient cette période dite « de carence ».

Le premier critère est le niveau de remboursement. Plus les remboursements sont élevés, plus la cotisation sera chère.

L’âge, le département et le régime social sont aussi pris en compte dans le calcul du prix.

Selon la profession, les risques sont différents. Ce critère aura donc un impact sur les tarifs, à la hausse ou à la baisse.

Nos engagements