Mutuelle familiale : préserver la santé de votre famille

Pour couvrir tous les membres du foyer, choisir une mutuelle familiale peut s’avérer très intéressant. Gestion facilitée et économies réalisées, voici en effet les principaux arguments pour souscrire une mutuelle santé. Voici donc nos explications détaillées pour que votre choix soit adapté à votre situation.

Les 3 points importants à retenir

  • Une mutuelle santé famille couvre toute la famille, enfants et conjoint inclus, de la même manière ;
  • Une mutuelle familiale est aussi moins chère que plusieurs mutuelles individuelles ;
  • Enfin, optique et dentaire sont souvent les postes privilégiés par les familles.

 

Une mutuelle familiale est-elle obligatoire ?

L’assurance santé n’est pas obligatoire pour une famille, mais elle est cependant essentielle pour être bien remboursé de ses soins médicaux. De plus, le contrat de mutuelle souscrit peut aussi s’adapter et s’étendre ainsi à toutes les familles : monoparentales, recomposées, nombreuses…

 

Pourquoi souscrire une mutuelle familiale ?

Vous vous demandez sûrement quelle est la différence entre une mutuelle classique et une mutuelle familiale ? À vrai dire, il n’en existe pas vraiment. En effet, la différence majeure réside dans le fait qu’avec un contrat commun, tous les membres de la famille seront couverts de la même manière. De plus, dans de nombreux cas, vous pourrez trouver une mutuelle pas chère.

Ainsi, l’assuré et les ayants droit, en l’occurrence le conjoint et les éventuels enfants, sont au même niveau de couverture. Et dans le monde de l’assurance, on parle de complémentaire familiale à partir de deux personnes sur le même contrat.

 

Quels soins sont couverts ?

Comme avec un contrat individuel, l’assurance santé familiale prend à sa charge le ticket modérateur pour tous les soins des membres de la famille. Cela veut donc dire que tous les montants qui restent à la charge des assurés, après remboursement de la Sécurité sociale, sont couverts par la mutuelle famille.

Tous les contrats de mutuelle couvrent 4 postes de soins médicaux :

  • Les soins courants. Ce sont les rendez-vous chez les généralistes, les consultations chez les spécialistes, le paiement des médicaments et les dépassements d’honoraires ;
  • Et les soins dentaires, notamment les prestations du type implants, couronnes, prothèses et orthodontie ;
  • Mais aussi les soins d’optique : remboursements de lunettes et de lentilles par exemple ;
  • Et enfin les frais d’hospitalisation qui concernent tous les remboursements relatifs à des séjours à l’hôpital.

À noter que certaines assurances santé prennent aussi en charge les soins relatifs à l’audition. Elles remboursent ainsi des frais auditifs qui peuvent comprendre l’achat d’appareils et / ou de consultations ORL.

Mutuelle santé versus tiers payant

Attention : le tiers payant proposé par les compagnies d’assurances n’est pas forcément le même chez tous. Total ou partiel, il dépend des couvertures et impacte par là même l’avance des frais.

 

Comment bien choisir une complémentaire famille ?

Quand il s’agit de choisir sa mutuelle, rien n’est simple ! Et la tâche n’est pas plus aisée quand il s’agit de le faire pour toute la famille. Ainsi, la première chose à faire est d’estimer les besoins de chacun et d’évaluer les dépenses sur une année complète. C’est ce montant global des frais de santé qui vous aidera à comprendre les postes de dépenses les plus élevés et vos besoins en termes de santé pour l’année à venir.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici la marche à suivre :

  • D’abord connaitre les remboursements de la Sécurité sociale pour chaque poste ;
  • Puis les niveaux de remboursement de la part de votre mutuelle actuelle ;
  • Et faites-le sans sous-estimer ni surestimer vos besoins. En effet, dans les deux cas vous serez forcé de payer plus !

 

Sélectionnez ensuite une formule qui offre :

  • De couvrir vos besoins essentiels ;
  • Ainsi qu’une bonne couverture des dépassements d’honoraires ;
  • Un bon réseau de tiers payant ;
  • Et une cotisation qui n’augmente pas en fonction du nombre d’enfants.

 

Les garanties indispensables

Nous vous avons donc donné la marche à suivre en ce qui concerne la comparaison des remboursements communs à chaque compagnie d’assurances. Cependant vous devez aussi être attentif aux garanties spécifiques proposées par les différentes mutuelles familiales.

Soyez notamment vigilant sur des garanties qui peuvent être primordiales selon les cas de figure.

  • Par exemple la maternité ou un forfait de naissance ;
  • Ou l’orthodontie pour les enfants ;
  • Ainsi que, si vous êtes adeptes, les médecines douces : ostéopathie, homéopathie, diététique… qui ne sont jamais prises en charge par l’Assurance maladie ;
  • Voire aussi les consultations chez un psy.

 

Les garanties facultatives à prendre en compte

La différence peut, ensuite, se jouer sur les prises en charge complémentaires et les options chez les unes et chez les autres. Prix et forfaits peuvent ainsi fortement varier de l’une à l’autre. Et ces garanties peuvent être souscrites en sus, encore une fois, en fonction des besoins du moment et de chacun.

Cela peut,par exemple, concerner tout ce qui a trait aux cures thermales ou à la contraception, à la protection juridique ou encore à la prise en charge des actes de prévention liés à la santé. Il est à noter que certaines mutuelles offrent dans les formules familiales des services d’accompagnement lors de situations difficiles comme, par exemple, la garde d’enfant ou le transport médical.

 

Qui sont les ayants droit d’un compleméntaire ?

Un contrat individuel souscrit par l’assuré principal peut bénéficier à tous les membres d’une même famille en pratiquant l’extension aux ayants droit. Ces derniers peuvent être :

  • Le conjoint (même séparé) ;
  • Le concubin ou le partenaire pacsé ;
  • Les ascendants et descendants ;
  • Ainsi que le cohabitant à charge (vivant chez l’assuré principal depuis au moins 12 mois).

Concernant les enfants, il y a toutefois certaines conditions pour qu’ils puissent bénéficier des mêmes droits que leurs parents. En l’occurrence, ils ne doivent pas dépasser l’âge de :

  • 16 ans ;
  • Ou 20 ans pour ceux qui poursuivent des études ou ceux qui sont atteints de maladie ou infirmité.

 

Quel est le prix d’un mutuelle famille ?

En principe, une mutuelle familiale est moins chère qu’une mutuelle individuelle pour tous les membres de la famille. Pour autant, elle ne les protège pas moins.

En effet, d’après les données recueillies sur notre comparateur d’assurance santé, le prix moyen d’un contrat familial s’établit autour de 880 € / an, soit 73 € / mois, pour un salarié avec enfants.

Cependant, l’écart de tarif entre la mutuelle familiale la moins chère et la plus chère affichées par notre panel frôle les 1 800 € à l’année ! Aussi, la majorité des complémentaires familiales offrent des postes dentaires et optiques aux remboursements plus élevés que la moyenne.

Vous êtes maintenant capable de comprendre les intérêts d’une garantie familiale.

À vous, maintenant, de bien analyser vos besoins prioritaires. Aidez-vous, pour cela, de notre comparateur en ligne. Il vous aidera en effet à faire le bon choix parmi toutes les offres du marché et donc à choisir une mutuelle famille pas cher qui vous assurera des niveaux de remboursement adaptés à vos besoins.