Tout savoir sur l’assurance tiers étendu ou tiers plus

Située à mi-chemin entre le contrat au tiers et le contrat tous risques, l’assurance tiers étendu est une formule intermédiaire qui comporte de nombreux bénéfices. En effet, il se peut que votre véhicule n’ait pas suffisamment de valeur pour souscrire une formule tous risques et n’ait pas non plus subi une décote suffisamment importante pour vous tourner vers la responsabilité civile seule.

Voici tout ce que vous devez savoir sur l’assurance auto intermédiaire, la solution idéale pour profiter d’une couverture élevée tout en optimisant vos cotisations.

Qu’est-ce que l’assurance tiers étendu ?

Pour rappel, souscrire une assurance auto pour votre véhicule est obligatoire en vertu de l’article L324.1 du Code de la route et de l’article L211.1 du Code des assurances.

Pour rouler en toute légalité, il convient donc de souscrire au minimum un contrat auto au tiers qui comprend la garantie responsabilité civile obligatoire. Néanmoins, ce niveau de garantie ne couvre que les dommages matériels causés aux autres usagers ainsi qu’au mobilier urbain.

Plus protectrice que l’assurance au tiers, la formule au tiers étendu (ou formule intermédiaire) inclut la garantie responsabilité civile mais également uneprotection contre le vol, les bris de glace, les incendies ainsi que tout autre événement naturel.

Elle est à distinguer de l’assurance tous risques, qui lui prévoit une couverture très large en cas de sinistre, puisqu’elle permet de couvrir la quasi-totalité des dommages que peut subir un conducteur et son sinistre, même s’il est responsable.

Pourquoi choisir une assurance auto intermédiaire ?

Sans parler d’une assurance auto pas chère, on peut dire que le contrat tiers étendu vous permet de bénéficier d’un niveau de protection plus élevé que la formule au tiers sans avoir à payer le prix d’une assurance tous risques.

En général, le contrat intermédiaire s’adresse aux jeunes conducteurs souhaitant bénéficier d’une couverture plus large que l’assurance de base. Mais elle peut également convenir aux petits rouleurs dont l’ancienneté du véhicule n’excède pas une dizaine d’années et conserve une certaine valeur à la revente.

Nous rappelons que, pour bien choisir votre contrat d’assurance auto, il convient de vous pencher sur les critères suivants :

  • la marque et le modèle de votre voiture (afin de déterminer sa valeur) ;
  • l’utilisation du véhicule (quotidienne, occasionnelle)  ;
  • le profil du conducteur principal (ancienneté du permis, calcul du bonus-malus, etc.) ;
  • celui de l’éventuel conducteur secondaire ;
  • le lieu de stationnement du véhicule (les risques peuvent différer selon si votre véhicule est garé dans la rue ou dans un garage fermé).
Comparez les assurances auto

Pour trouver la formule auto la plus adaptée à vos besoins et à votre budget, faites dès maintenant une simulation gratuite et sans engagement.

Commencer
Commencer

Quelle différence entre assurance tiers étendu et assurance tous risques ?

L’assurance tous risques vous protège contre de nombreux sinistres et inclut la garantie dommages tous accidents. Quelle que soit la situation, vous êtes quasiment certain de recevoir une indemnisation en cas d’accident, même dans le cas où vous êtes responsable ou s’il n’y a pas de responsable identifié.

L’assurance tiers étendu ne vous apporte pas un tel niveau de protection. Elle ne couvre pas les dommages que votre véhicule pourrait subir si vous êtes responsable de l’accident. Les délais d’indemnisation sont également rallongés par rapport à une assurance tous risques, qui verse rapidement le dédommagement.

Que couvre l’assurance tiers étendu ?

La plupart des assureurs proposent des contrats au tiers plus comportant les garanties de base du contrat au tiers ainsi que la prise en charge de risques matériels comme :

  • la garantie vol : pour un remboursement du véhicule et de ses équipements homologués en cas de disparition ou de tentative par effraction.
  • la garantie incendie : en cas de destruction du véhicule d’origine accidentelle ou malveillante. Bien entendu, les dommages ne sont pas indemnisés en cas d’incendie causé volontairement par l’assuré.
  • la garantie bris de glace : cette garantie permet de percevoir un remboursement suite à un accident ou à un acte de vandalisme. Elle inclut la réparation du pare-brise, de la vitre arrière et des glaces latérales du véhicule.
  • les garanties tempêtes et forces de la nature : celles-ci prennent en charge les dommages subis en cas d’événements climatiques exceptionnels comme la chute de grêle, une inondation ou encore un glissement de terrain.

Garanties en option

Bien entendu, il est également possible de souscrire des garanties complémentaires afin d’élever encore un peu plus votre niveau de protection :

  • la garantie protection juridique : l’assureur prend en charge les frais de justice, de défense ou d’expertise (dans une limite fixée au contrat) dans le cas où vous êtes convoqué devant un tribunal ou une commission de retrait du permis de conduire. Cette garantie exclut en général le paiement de contraventions ou de faits illégaux, et les honoraires d’avocats.
  • la garantie assistance : En cas de panne ou d’accident de la route, cette garantie va permettre au conducteur du véhicule d’être pris en charge par un remorqueur. A cela peuvent s’ajouter d’autres options comme le prêt d’un véhicule de remplacement, le rapatriement médical ou l’hébergement temporaire.

En conclusion, l’assurance auto tiers étendu est une formule de base enrichie par des garanties presque semblables à la couverture tous risques.

vol de voiture - assurance tiers étendu

Assurance tiers plus : attention à la franchise

Lors d’un sinistre avec votre voiture, il est possible que l’assurance ne vous indemnise pas pour la totalité des dégâts subis. Votre reste  à charge après remboursement de l’assureur s’appelle la franchise.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez votre police d’assurance, qui doit préciser, pour chaque situation (vol, incendie, collision, etc.) le type de franchise et le montant appliqué.

Quel est le prix d’une formule intermédiaire ?

En France, le prix moyen d’une assurance auto intermédiaire s’élève à 600€ : il varie généralement de 500 à 700€ selon les cas.  

Toutefois, il s’agit seulement d’un chiffre indicatif : il est donc fait préférable de demander plusieurs devis d’assurance auto pour obtenir la meilleure offre.

Pour calculer votre prime d’assurance, c’est-à-dire le montant de votre cotisation sur 1 an, votre compagnie d’assurance prend en compte :

  • le profil du conducteur principal (date de permis, âge, adresse)
  • le coefficient bonus-malus : un indicateur calculé selon le nombre de sinistres pour lesquels vous avez été désigné comme responsable.
  • les caractéristiques de votre véhicule (type de véhicule, puissance, marque)
  • les garanties choisies : au tiers, au tiers étendu, tous risques, avec des garanties complémentaires.
  • le niveau de franchise : sachant qu’une assurance auto sans franchise présente un tarif plus élevé qu’un contrat ayant un niveau de franchise élevé.

Bien entendu, le prix de votre assurance auto au tiers étendu sera plus élevé si vous êtes un jeune conducteur ou bien un conducteur malussé. De même si vous avez opté pour une police d’assurance sans franchise.

Vous souhaitez opter pour une formule au tiers étendu adaptée à votre profil conducteur ? Simple et gratuit, notre comparateur d’assurance automobile identifie pour vous les meilleurs contrats. En 5 minutes, vous obtenez les meilleurs prix pour votre assurance tiers plus.

L'assurance tiers étendu en 3 points clés
  • L’assurance intermédiaire inclut les garanties de base de l’assurance au tiers simple ainsi que des garanties supplémentaires : vol, incendie et bris de glace.
  • L’assurance tiers étendu est un bon compromis entre l’assurance au tiers et la formule tous risques.
  • Elle coûte jusqu’à 20% plus cher qu’une formule tiers simple et environ 15% moins cher qu’un contrat tous risques.
Publié par Emilie - Mis à jour le