Assurance VIE
Comparez les taux

  1. Gagnez du temps et trouvez l'assurance VIE
    au meilleur taux, simplement

3 raisons qui font de l’assurance vie le placement préféré des Français

 

En 2016, la collecte nette de l’ensemble des contrats d’assurance vie s’établit à 16,8 milliards d’euros. Soit un encours de 1 632 milliards d’euros et une nouvelle progression de + 3 % sur un an. Décidément l’assurance vie est vraiment le placement préféré des français. Voici pourquoi.

Raison n°1 : Un placement souple et rentable

L’assurance-vie permet de rythmer soi-même ses versements : accélérer ou freiner en fonction de ses disponibilités d’épargne et/ou d’une tendance porteuse des marchés. En effet en plus de fonds en euros (stables mais à plus faible rendement), certains contrats d’assurance-vie proposent une offre de supports financiers : les unités de compte, constitués d’une large gamme de placements. Le choix de chaque catégorie et leur proportion se fait en fonction de la sensibilité au risque et des objectifs d’investissement de l’assuré. Et pour booster ses rendements, il peut à tout moment modifier la répartition de son capital au sein de son contrat, grâce à des arbitrages entre ses différents supports financiers.
Autre atout : il n’y a aucun plafond pour limiter les investissements.

Raison n°2 : Une épargne disponible

Toutes les sommes investies restent disponibles à tout moment. Si nécessaire, pour financer un projet, le souscripteur peut effectuer un retrait d’une partie de son capital : c’est ce qu’on appelle un rachat partiel. Il peut aussi reprendre la totalité de son capital, par exemple pour acheter sa résidence principale. Dans ce cas, le contrat est clôturé.
Enfin certains contrats permettent une sortie en rente viagère, pour assurer des revenus complémentaires réguliers, par exemple pour améliorer son confort de vie à la retraite.

Raison n°3 : Un placement pour soi et pour les autres

Un contrat d’assurance-vie peut être ouvert pour soi-même bien sûr. Mais l’objectif d’épargne peut aussi être celui de favoriser un proche. Elle permet de constituer un capital à ses enfants ou petits-enfants dans le cadre d’un projet de long terme. Comme par exemple le financement de leurs études supérieures.
Exemple : vous avez un enfant de 10 ans et vous souscrivez un contrat d’assurance-vie avec des versements programmés mensuels de 100 €. Pour ses 20 ans, vous disposerez d’un capital de 12 000 €, sans compter les intérêts et les plus-values !
Enfin l’un des principaux atouts de l’assurance-vie, et pour lequel les Français le préfèrent à d’autres placement, est de permettre d’optimiser la transmission d’un patrimoine financier. Car les sommes transmises dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie bénéficient d’abattements spécifiques. Ce qui limite beaucoup les taxes, notamment lorsque le ou les bénéficiaires ne sont pas des héritiers directs ou un conjoint marié ou pacsé.

Bon à savoir
En 2017, l’abattement de l’assurance-vie s’élève à 152 500 € par bénéficiaire quel qu’il soit, sur la globalité des sommes transmises par le même assuré, lorsqu’elles ont été versées au contrat avant ses 70 ans.

Suivez-nous