Mutuelle hospitalisation seule : garanties, avantages et prix

Si l’Assurance Maladie prend en charge une partie de vos frais d’hospitalisation, le reste des prestations liées à votre hébergement et à vos soins restent à votre charge. Le forfait hospitalier, les frais liés à vos prestations de confort ou encore les dépassements d’honoraires : tous ces postes de dépense ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Dans ce cas, il peut être intéressant de souscrire une mutuelle hospitalisation seule afin d’alléger vos dépenses liées à vos séjours en hôpital public ou en clinique privée. Alors comment choisir une assurance hospitalisation ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle hospitalisation seule ?

Une assurance hospitalisation seule est une complémentaire santé qui contient uniquement des garanties liées à l’hospitalisation.

Adhérer à ce type de contrat vous permet donc de bénéficier de taux de remboursement plus élevés qu’une complémentaire santé traditionnelle en cas de séjour à l’hôpital et ce, avec des cotisations moins élevées.

Elle couvre systématiquement :

  • le forfait journalier hospitalier, qui s’élève à 20€ par jour ou à 15€ en psychiatrie : il concerne les frais d’hébergement et de séjour pour les patients hospitalisés plus de 24 heures ;
  • le ticket modérateur : la Sécu couvre 80% des dépenses à l’hôpital et la mutuelle santé peut prendre en charge les 20% restant

La mutuelle hospitalisation seule peut également rembourser à des niveaux plus ou moins élevés : 

  • les dépassements d’honoraires des médecins
  • la chambre individuelle
  • les suppléments de confort : télévision, Internet…
  • le transport en ambulance
  • le lit d’accompagnement

Comme vous l’avez constaté, ce type de contrat ne vous donne pas droit à un remboursement de vos dépenses de santé générales comme une assurance santé classique. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser pour après consultation d’un généraliste ou d’un spécialiste.

Combien coûte une hospitalisation ?

Lors d’une hospitalisation en établissement de santé public ou privé, le coût du séjour et des soins peut vite s’avérer important. En pratique, le coût d’une journée à l’hôpital comprend :

  • les frais de santé
  • le forfait hospitalier : 20€ / jour en hôpital public ou clinique et 15 € par jour dans le service psychiatrique
  • les dépassements d’honoraires des praticiens (anesthésistes, chirurgiens…)
  • le prix de la chambre individuelle : dont le tarif moyen est de 60€/jour dans un hôpital public et jusqu’à 150€/jour dans une clinique privée
  • les potentielles prestations de confort

En cas d’hospitalisation longue, vos dépenses de santé risquent de s’élever à plusieurs milliers d’euros.

Quels sont les avantages d’une mutuelle hospitalisation seule ?

Dans le cas où votre budget ne permet pas de souscrire une mutuelle santé complète avec un bon niveau de prise en charge sur l’ensemble des soins, une assurance hospitalisation vous met à l’abri de dépenses élevées. 

Ce type de couvertures est en effet moins cher car les autres frais de santé ne sont pas remboursés. Vous ne bénéficiez ainsi d’aucune prise en charge pour vos lunettes de vue, les consultations médicales, les prothèses dentaires ou encore les appareils auditifs.

Ce contrat est donc recommandé si vous êtes en bonne santé générale mais avec un budget restreint. En revanche, si vous avez plus de 50 ans et avez besoin de soins réguliers, il est plus judicieux de souscrire une mutuelle senior. Les tarifs et garanties sont en effet plus adaptés et protecteurs.

A qui s’adresse l’assurance hospitalisation seule ?

Choisir de s’assurer contre un risque hospitalisation seulement est une solution intéressante pour alléger vos dépenses de santé, mais seulement dans certaines situations.

  1. Votre budget ne vous permet pas d’adhérer à une couverture santé très complète, offrant à la fois une bonne protection (frais dentaires, frais optiques, etc.) et une bonne prise en charge en cas d’hospitalisation.
  1. Au contraire, vous avez les moyens de régler vos frais de santé habituels sans l’intervention d’une mutuelle mais souhaitez bénéficier d’une couverture intégrale en cas d’hospitalisation.
  1. Votre profil santé présente peu de risques (moins de 30/35 ans, pas de pathologies détectées) et vous n’avez pas besoin d’une prise en charge optique ou dentaire.

Dans le cas où vous ne correspondez à aucun de ces profils, alors il est préférable d’opter pour une mutuelle santé traditionnelle avec des garanties augmentées pour l’hospitalisation.

En effet, vous ne devriez pas avoir à vous priver de la prise en charge de vos soins, surtout si vous en avez besoin !

Mutuelles santé : comparatif des garanties hospitalisation

Une assurance avec de bonnes garanties hospitalisation peut régler vos frais de séjour ainsi que tous les autres frais engagés lors de votre séjour hospitalier, vous évitant des dépenses importantes.

Notre sélection de mutuelles pour l’hospitalisation (tarif donné à titre indicatif, correspondant à une personne de 45 ans) : 

Mutuelle Prix par mois* Forfait journalier Chambre individuelle Honoraires

selfassurance

Initiale 250
62€ 60€ par jour
250% BR
+ HAD : 200%

identités mutuelle

Formule 6.1
63€ 75€ par jour 250% BR

april

Moove Niveau 5
78€ 70€ par jour 250% BR

meilleurtaux santé

Niveau 8
79€ 90€ par jour 350% BR

Santé 7
93€ 60€ par jour 300% BR

*Tarifs non-contractuels, pouvant évoluer selon votre profil. Devis obtenus en avril 2022 sur Hyperassur pour un homme résidant à Dijon.

Comment choisir sa mutuelle hospitalisation ?

Bien évidemment, le prix ne doit pas être votre critère principal puisqu’un tel contrat est moins onéreux qu’une assurance santé classique. Pour choisir le bon contrat de mutuelle hospitalisation, vous devrez prendre en considération :

  • votre âge : un senior a tout intérêt à souscrire une assurance hospitalisation efficace car une intervention à l’hôpital est toujours possible ; 
  • votre besoin : avez-vous une intervention chirurgicale prévue dans les prochains mois ? êtes-vous souvent hospitalisé ?
  • vos souhaits en cas d’hospitalisation : désirez-vous une chambre individuelle ? Préférez-vous un hôpital ou une clinique privée ? 

Avec l’aide de notre comparateur, vous pouvez facilement mettre en concurrence les contrats de santé et choisir celui qui répond le mieux à votre recherche.

Prêtez attention aux caractéristiques du contrat :

  • taux de remboursement : de 100% pour une couverture minimale à 400% pour une excellente couverture ;
  • plafonds de remboursement des frais et prestations de confort ;
  • remboursement pour une chambre individuelle ;
  • délai de carence durant lequel vous ne bénéficiez pas des garanties ;
  • délais de remboursement.

Regardez également si la mutuelle a des établissements hospitaliers partenaires ou inclut des garanties d’assistance comme l’aide à domicile.

Prise en charge d’une aide à domicile après une hospitalisation
  • Selon l’assurance hospitalisation souscrite, vous pouvez bénéficier d’une assistance après une hospitalisation. Par exemple, la présence d’une aide à domicile ou la prise en charge de vos enfants.
  • Analysez bien les services complémentaires au moment de faire votre choix : ils peuvent s’avérer particulièrement utiles.

Vous n’avez pas encore de mutuelle ou souhaitez en changer ? Comparez dès maintenant les offres disponibles et trouvez la plus adaptée à votre profil santé.

Vos questions sur la Mutuelle Hospitalisation

Meilleurtaux Santé est très bien positionné sur la garantie hospitalisation, à des tarifs compétitifs : remboursement intégral des frais de séjour et du forfait journalier, chambre individuelle jusqu’à 90€ par jour et prise en charge des dépassements d’honoraires jusqu’à 350% BR.

L’Assurance Maladie prend en charge 80% de vos frais d’hospitalisation. Le remboursement de vos dépenses s’effectue après envoi à la Caisse d’Assurance Maladie du bon de sortie, remis par l’établissement de santé à la fin du séjour. Vous aurez à régler le ticket modérateur.

Seule une assurance santé avec des garanties rétroactives peut prendre en charge une hospitalisation déjà en cours. Faites appel à un comparateur de mutuelles et vérifiez que le contrat est à effet immédiat. Dans tous les cas, prenez contact avec l’assureur pour valider avec lui le remboursement de vos frais.

La Sécurité sociale ne prend pas en charge le forfait journalier (20€ par jour) mais une complémentaire santé peut le rembourser. Sans une mutuelle, c’est vous qui devez le payer.

Publié par Emilie - Mis à jour le
8,0sur 10
hyperassur image

Très bon accueil et très bonne prise en charge du dossier avec des
explications claires et compréhensibles bravo et merci

Renee M.

Voir tous les avis