Les maladies du chien : comprendre, prévenir et traiter

Faites jouer la concurrence, comparez les formules de 9 assureurs : remboursements jusqu’à 100% !

Un chien Un chat
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

Tout comme nous, nos amis les chiens peuvent développer de nombreuses maladies tout au long de leur vie. Qu’elles soient virales, parasitaires ou infectieuses, les maladies du chien doivent être rapidement détectées et prises en charge pour éviter toute complication. Voici tout ce que vous devez savoir pour comprendre, prévenir et traiter les pathologies du chien.

Les maladies parasitaires du chien

Tiques

Les tiques sont des parasites externes qui se fixent à la peau des chiens pour se nourrir de leur sang. Elles peuvent transmettre des maladies graves telles que la maladie de Lyme, l’ehrlichiose et la babésiose. Les tiques sont souvent présentes dans les zones boisées ou herbeuses. Il est important de contrôler régulièrement votre chien pour détecter la présence de tiques et les retirer correctement.

Piroplasmose

La piroplasmose, également appelée babésiose, est une maladie transmise par les tiques. Elle est causée par des parasites du genre Babesia qui infectent les globules rouges du chien. Les symptômes de la piroplasmose comprennent une perte d’appétit, une léthargie, de la fièvre, une urine foncée et des problèmes de coagulation.

Les vers intestinaux

Les vers intestinaux, tels que les vers ronds (comme les ascaris) et les vers plats (comme les ténias), sont courants chez les chiens. Ils peuvent être contractés par l’ingestion d’œufs de vers présents dans l’environnement ou par l’ingestion de proies infectées. Les symptômes peuvent inclure des vomissements, de la diarrhée, une perte de poids, un abdomen gonflé et une mauvaise apparence générale.

Assurez la santé de vote chien

Avec une mutuelle chien, vos consultations chez le vétérinaire sont remboursées jusqu’à 100% !

Découvrir les offres
Découvrir les offres
arrow

Les maladies virales du chien

Parvovirose

La parvovirose canine, est une maladie virale très contagieuse qui affecte principalement les chiots. Elle est causée par le parvovirus canin, qui attaque les cellules de la moelle osseuse et de l’intestin, entraînant des symptômes tels que vomissements sévères, diarrhée hémorragique, fièvre, léthargie et perte d’appétit. A savoir que la parvovirose peut être fatale si elle n’est pas traitée rapidement.

Maladie de Carré

La maladie de Carré ou morbillivirus canin est une maladie virale hautement contagieuse qui affecte les voies respiratoires, le tractus gastro-intestinal et le système nerveux des chiens. Elle se propage par contact direct avec des sécrétions infectées. Les symptômes de la maladie de Carré comprennent une fièvre élevée, une toux, une conjonctivite, une diarrhée, des vomissements, une perte d’appétit, une léthargie, des convulsions et des problèmes neurologiques.

Rage

La rage est une maladie virale mortelle qui affecte les mammifères, y compris les chiens et les humains. Elle est transmise par la salive d’un animal infecté, généralement par une morsure. Les symptômes de la rage chez les chiens peuvent inclure des changements de comportement, de l’agressivité, de la salivation excessive, des difficultés à avaler, des paralysies et des convulsions. La vaccination contre la rage est essentielle pour prévenir la maladie chez les chiens et pour protéger la santé publique.

Les maladies infectieuses du chien

Leptospirose

La leptospirose est une maladie bactérienne causée par les leptospires, des bactéries présentes dans l’urine des animaux infectés, tels que les rats, les renards et les vaches. Les chiens peuvent contracter la leptospirose en entrant en contact avec de l’eau, du sol ou des surfaces contaminées par l’urine infectée. Les symptômes de la leptospirose comprennent une fièvre, des vomissements, une perte d’appétit, une léthargie, des douleurs musculaires, des troubles rénaux et hépatiques.

Toux de chenil

La toux de chenil, est une maladie respiratoire très contagieuse chez les chiens. Les chiens qui fréquentent des endroits tels que les chenils, les parcs pour chiens ou les environnements surpeuplés sont plus exposés à cette maladie. Les symptômes de la toux de chenil comprennent une toux sèche, des éternuements, une écoulement nasal, un abattement et une légère fièvre.

Infection urinaire

Les infections urinaires chez les chiens sont courantes et peuvent affecter la vessie, les reins ou l’urètre. Elles sont généralement causées par des bactéries, mais peuvent également être dues à des infections fongiques ou virales. Les symptômes d’une infection urinaire chez les chiens comprennent une augmentation de la miction, des difficultés ou de la douleur lors de la miction, une urine sanglante ou trouble, une léthargie et une perte d’appétit.

Quelles sont les autres maladies courantes chez le chien ?

Les chiens sont également exposés aux pathologies suivantes :

  • Dysplasie de la hanche :  une malformation de l’articulation de la hanche qui se produit généralement chez les races de chiens de grande taille comme le berger allemand ou le berger belge. Elle est souvent héréditaire et peut causer une démarche anormale, des douleurs, une raideur, une boiterie et une diminution de l’activité physique.
  • Dermatite et eczéma : des affections cutanées courantes chez les chiens comme les cockers, caractérisées par une inflammation de la peau qui entraîne des démangeaisons, des rougeurs, des irritations et des infections cutanées.
  • Épilepsie : une affection neurologique qui provoque des crises convulsives récurrentes chez les chiens. Les crises peuvent être généralisées (le chien perd connaissance et présente des convulsions dans tout le corps) ou partielles (les convulsions affectent une partie du corps ou du comportement du chien).
  • Cancer : une maladie courante chez les chiens, tout comme chez les humains. Il existe différents types de cancers qui peuvent affecter différentes parties du corps des chiens.
  • Torsion de l’estomac : également connue sous le nom de dilatation-torsion de l’estomac ou syndrome de dilatation-torsion gastrique, la torsion de l’estomac est une condition d’urgence grave qui peut survenir chez les chiens de grande taille.
  • Insuffisance rénale : l’insuffisance se produit lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement et ne parviennent pas à filtrer efficacement les déchets et à réguler l’équilibre des fluides et des électrolytes dans le corps. Les symptômes peuvent inclure une augmentation de la soif et de la miction, une perte d’appétit, une perte de poids, une léthargie, des vomissements, une mauvaise haleine et une détérioration de l’état général.

Comment reconnaître les symptômes d’un chien malade ?

Reconnaître les symptômes de maladie chez un chien est essentiel afin d’identifier un problème de santé.

Voici quelques signes courants à surveiller :

  • Diminution, augmentation soudaine, perte d’appétit ou de la soif
  • Perte ou gain de poids significatif
  • Difficulté à faire sa toilette, à uriner ou déféquer
  • Léthargie
  • Altération du comportement (agressivité, apathie, isolement, irritabilité…)
  • Vomissements ou diarrhée
  • Problèmes de peau : rougeurs, plaies, perte de poils, croûtes, kystes…
  • Changements oculaires : rougeurs, gonflements, écoulement anormal…
  • Éternuements, difficultés respiratoires comme la toux
  • Boiterie ou douleurs, difficultés à se lever

Aux moindres doutes sur l’état de santé de votre animal, il est essentiel de consulter un vétérinaire

Comment prévenir les maladies du chien ?

Comme pour tout animal domestique, il est essentiel d’emmener régulièrement votre chien chez le vétérinaire afin de vous assurer que tout va bien. Naturellement, la prévention des maladies passe tout d’abord par le respect du calendrier de vaccination.

Ensuite, il convient d’offrir à votre chien une qualité de vie optimale : alimentation équilibrée, environnement propre et sain, traitements antipuces et antiparasitaires, promenades régulières et séances de jeu à volonté !

Sachez que la socialisation de votre chien joue un rôle majeur dans la prévention des maladies car cela permet de réguler son stress ainsi que son énergie.

Enfin, castrer ou stériliser votre chien peut contribuer à réduire le risque de maladies comme les tumeurs mammaires ou les infections utérines ou encore les comportements territoriaux agressifs.