Quels sont mes droits en cas d’accident?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Vous avez le droit, en tant que personne lésée, de percevoir des indemnités journalières conséquentes à votre incapacité de travail et de bénéficier d’un arrêt de travail le temps de vous remettre du traumatisme causé par l’accident.
Un accident est un événement du quotidien non prévu qui, provoqué par un tiers volontairement ou non, vous met en position de victime (avec des séquelles physiques ou psychologiques).

Les situations suivantes sont des exemples concrets d’accident du quotidien :
– Un accident de circulation
– Un accident médical
– Une blessure dans un contexte de bénévolat
– Un accident causé par un objet ne vous appartenant pas
– Une chute due à un site de la voirie mal entretenu
– Un accident de sport
– Une morsure d’animal

La première chose est de déclarer l’accident à la caisse d’Assurance Maladie dans un délai de 2 semaines. Beaucoup de renseignements seront nécessaires, notamment la description de l’événement et parfois, il faudra présenter un certain nombre de documents (le constat d’accident, les coordonnées du fautif, etc.). N’attendez pas pour aller consulter un professionnel de la santé, en l’occurrence un médecin. Tous les soins qui seront nécessaires en conséquence à l’accident seront remboursés par l’Assurance Maladie.
Si cela s’avère nécessaire, le médecin prescrira un arrêt de travail, et vous êtes en droit de percevoir des indemnités journalières, notamment en cas d’incapacité permanente ou du décès d’un proche. Pour cela, l’Assurance Maladie étudiera les circonstances de l’accident et évaluera les responsabilités de chaque partie. Elle se retournera elle-même contre l’assurance du fautif pour réclamer des remboursements et dédommagements.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous