La vaccination de mon animal sera-t-elle prise en charge par mon assurance ?

Pour souscrire une assurance santé, votre animal de compagnie doit obligatoirement être vacciné. Des vaccins de prévention qui permettent de protéger votre chien ou chat contre de nombreuses maladies. Pourtant, selon la formule choisie, votre assureur ne vous rembourse pas toujours cette intervention.

Réduire mes frais vétérinaires


Quels sont les vaccins obligatoires pour mon animal ?

Il n’est pas obligatoire de vacciner votre animal de compagnie, tant qu’il reste en France. En revanche, le vaccin contre la rage est indispensable pour les chiens de 1ere et 2ème catégorie (Rottweiler, Staffordshire terrier américain, Tosa, Pitbull). De plus, lors d’un voyage à l’étranger, il est impératif de se soumettre aux règles de santé du pays visité.

On recense un certain nombre de vaccins recommandés contre les maladies suivantes :

  • Pour un chien : la maladie de Carré ; l’hépatite de Rubarth ; la parvovirose ; la leptospirose ; la toux du chenil ; la rage ; la piroplasmose.
  • Pour un chat : la rage ; la leucose ; le typhus des chats ; la chlamydiose ; le coryza.

Bon à savoir

Certaines assurances santé prennent en charge une partie des frais engagés (sous forme de forfait de prévention) mais cela ne concerne pas les formules d’entrée de gamme. En moyenne, ce type de soin (vaccin + consultation + injection) coûte 45 €.

Quels sont les types de soins de prévention ?

Pour les chiens comme les chats, plusieurs types de soins de prévention peuvent être appliqués :

  • Bilan de santé
  • Vaccinations : stimulent les défenses des animaux
  • Vermifuges : votre animal est susceptible d’héberger des vers ou parasites, transmissibles à l’homme
  • Traitement et prévention des parasites externes : puces, tiques
  • Dépistages
  • Détartrage
  • Stérilisation
  • Produits d’hygiène
  • Compléments alimentaires
  • Phytothérapie
  • Homéopathie

J’obtiens des remboursements

Quels sont les types de remboursement ?

A l’inverse des soins courants (examens, hospitalisation, chirurgies) pris en charge de 50 à 100% selon la formule choisie, les soins de prévention sont remboursés grâce à un forfait de prévention annuel (jusqu’à 150€ généralement).

Renouvelé chaque année, ce forfait permet de financer les actes médicaux qui ne sont ni des maladies ni des accidents et qui ne bénéficient pas d’un remboursement. Il est utilisable en deux fois maximum par an (selon l’assureur), avant l’échéance du contrat.

Suivez-nous