À l’image de toutes les formules d’assurance, une assurance santé pour chien ou chat vous couvre dans la limite des garanties fixées au contrat. Selon la formule choisie ou l’assureur, il peut donc y avoir des restrictions ou des exclusions. Pour y voir plus clair, Hyperassur a analysé des contrats d’assurance animaux et dressé une liste des exclusions possibles.

Cette liste n’est pas exhaustive. Les assureurs sont libres de poser des restrictions à leurs contrats.

L’âge

La plupart des assureurs déterminent un âge minimum (2 ou 3 mois) et un âge limite (entre 7 et 10 ans) à la souscription d’un contrat d’assurance santé pour votre animal. Cela s’explique par le fait que les chatons et les chiots sont vulnérables au début de leur vie et qu’ils font face à des problèmes de santé plus importants après 7 ans.

Les maladies ou accidents

Maladies héréditaires et congénitales

Une maladie est héréditaire lorsqu’elle résulte d’une anomalie génétique et on parle de maladie congénitale lorsqu’il y a une malformation présente dès la naissance.

En général, les assurances animaux (chats, chiens et NAC) ne remboursent pas les frais liés à des pathologies, anomalies ou malformations résultant de maladies héréditaires ou congénitales.

Maladies ou accidents connu(e)s à la souscription

L’assurance ne rembourse pas des frais liés à une maladie ou un accident déjà connu(e) ou survenu(e) au moment de la souscription. Ainsi, si votre chien ou votre chat est déjà malade, l’assurance ne prendra pas en charge ses soins.

Maladies qui auraient pu être évitées par la vaccination

Votre animal de compagnie doit être à jour de ses vaccins. Ainsi, l’assureur ne remboursera pas les dépenses liées à une maladie dont un vaccin aurait pu éviter sa survenue.

En général, cela concerne :

  • pour les chats : le typhus, le coryza, la leucose féline…
  • pour les chiens : la rage, la parvovirose, la maladie de Carré…

Le délai de carence

Il faut être particulièrement attentif au délai de carence qui peut s’étendre de quelques jours à quelques mois suivant les actes. Chaque assureur détermine un délai après la souscription pendant lequel vous devrez assumer seul les factures de votre vétérinaire.

La suspension de garantie

Si vous faites l’objet d’une suspension de garantie pour défaut de paiement ou toute autre raison, les soins dispensés durant la période concernée seront à votre charge.

Assurance animaux : autres exclusions recensées

  • Soins liés à l’implantation d’une prothèse
  • Soins de chirurgie esthétique (même suite à un accident)
  • Frais liés à des maladies ou accidents résultant d’un mauvais traitement ou de négligence

Rappelons que les propriétaires d’animaux sont soumis à des règles quant à la garde et au bien-être de leur chien ou chat, sous peine de poursuites judiciaires.

  • Frais engagés après dépassement du plafond annuel
  • Dépenses pour un animal autre que celui désigné dans le contrat
  • Tous les frais ne figurant pas dans la liste des prises en charge

Bon à savoir

Un assureur ne peut pas créer de nouvelles exclusions au contrat sans vous prévenir. Dans ce cas, il devrait vous informer au préalable et vous faire signer un avenant au contrat, que vous êtes en droit de refuser.

Vous souhaitez en savoir plus sur les formules disponibles ? Retrouvez les prises en charge et remboursements en fonction de la formule choisie.

Comparer les assurances animaux