3 minutes

Vaccins : quels remboursements attendre ?

A l’échelle d’une population, la vaccination constitue le meilleur rempart contre les maladies et leur propagation. Obligatoire, recommandé ou imposé pour un voyage à l’étranger : selon sa catégorie, le vaccin ne sera pas pris en charge de la même façon. Votre assurance santé pourra alors compléter le remboursement.

Votre assurance santé en 2 min

  • Plus de 350 offres comparées
  • Réduisez le montant de vos cotisations
Comparer

A l’échelle d’une population, les vaccins constituent le meilleur rempart contre les maladies et les épidémies. Ils peuvent être obligatoires, recommandés pour tous ou recommandés dans certaines situations. Selon les cas, la prise en charge de l’Assurance Maladie est différente. Explications.

Vaccins : remboursement par la Sécurité sociale

Conditions de remboursement

La liste des vaccins pris en charge par la Sécurité sociale est fixée par arrêté ministériel. La catégorie à laquelle il appartient et le profil du patient conditionne le niveau de remboursement de l’Assurance Maladie.

Dans tous les cas, pour être pris en charge, vous aurez besoin d’une prescription médicale. A ce stade, il est important de distinguer le coût du vaccin de celui de l’injection :

  • Vaccin : le taux de remboursement varie en fonction de son statut.
  • Injection : si c’est votre médecin qui vous vaccine, vous percevrez un remboursement de 70% de la BR. Dans le cas où c’est une infirmière, il sera de 60%.

Pour les personnes qui souffrent d’une Affection de Longue Durée (ALD), l’injection sera entièrement remboursée.

Vaccins : prise en charge à 65%

Il est possible de répartir les vaccins en 3 grandes classes.

La première catégorie est celle des vaccins obligatoires, qui sont au nombre de 3 en France :

  • diphtérie
  • tétanos
  • polio (DTP)

La seconde catégorie concerne les vaccins recommandés pour tous tels que :

  • Coqueluche
  • Oreillons
  • Rougeole
  • Rubéole
  • Hépatite B
  • Infections à pneumocoque

La troisième et dernière catégorie regroupe des vaccins recommandés dans certaines situations :

  • Grippe saisonnière
  • Hépatite A
  • Tuberculose
  • Varicelle
  • Infection à Papillomavirus Humains (HPV)

Sous réserve de prescription médicale, l’Assurance Maladie prend en charge ces vaccins à hauteur de 65%.

Vaccins 100% pris en charge

Selon les cas, la Sécurité sociale peut rembourser intégralement certains vaccins :

  • Vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) : pour les enfants et jeunes de moins de 18 ans.
  • Vaccin contre la grippe saisonnière : pour les populations à risque (personnes de +65 ans, atteintes de maladies chroniques, etc.).

Le rôle des assurances santé

Comme nous l’avons vu, l’Assurance Maladie prend en charge (à certaines conditions) une partie des frais liés au vaccin et à son injection par un professionnel de santé. Votre complémentaire santé pourra donc compléter le remboursement pour que vous n’ayez rien à payer.

En revanche, le schéma est différent pour les vaccins préconisés dans le cadre d’un voyage à l’étranger. Certains déplacements imposent en effet des vaccinations spécifiques selon le pays de destination : fièvre jaune, choléra, typhoïde… Malgré leur caractère parfois obligatoire, la Sécurité sociale n’intervient pas et la vaccination est entièrement à vos frais.

Pour alléger votre budget, certaines complémentaires santé proposent des formules qui intègrent le remboursement de ces vaccins, sur prescription médicale. Nous vous conseillons de bien comparer les assurances santé. En effet, le type de prise en charge peut varier d’un assureur à l’autre : consultez le taux de remboursement des frais engagés ainsi que le plafond annuel du montant remboursé par bénéficiaire.

Nos engagements