Protégez votre animal

  • Obtenez des devis personnalisés
  • Réduisez vos frais vétérinaires
Comparer

Maladie rénale chronique (MRC) chez le chat

Définition

L’insuffisance rénale chez le chat survient surtout chez les chats âgés de 7 ans et plus. Cette maladie progressive et irréversible est une des premières causes de décès chez le chat.

Elle survient lorsque les reins ne parviennent plus à éliminer les déchets métaboliques produits par les organes. Et lorsque les reins ne fonctionnent plus correctement, la santé du chat se dégrade rapidement.

Diagnostiquer l’insuffisance rénale du chat

L’insuffisance rénale ne provoque pas immédiatement des symptômes chez le chat qui en est atteint. En effet, les premiers signes apparaissent lorsque les deux tiers du reins ne fonctionnent plus correctement. Certains signes doivent vous alerter :

  • votre chat est déshydraté, il boit plus que d’habitude
  • il urine beaucoup
  • il s’alimente moins et perd du poids
  • votre chat est très fatigué et dort beaucoup
  • il est en retrait de la vie familiale
  • il a des diarrhées et vomissements

Pour confirmer le diagnostic, le vétérinaire effectue des analyses sanguines sur l’animal et mesure le taux de créatinine et d’urée. Lorsque le rein est gravement atteint, ces molécules sont présentes en grande quantité dans le sang et les toxines ne sont plus éliminées.

Néanmoins, l’insuffisance rénale chez le chat est difficile à diagnostiquer car les symptômes n’apparaissent que tardivement. Pour cette raison, il est conseillé de consulter un vétérinaire tous les 6 mois dès que le chat a 7 ans et d’effectuer des tests de dépistage tous les ans.

Insuffisance rénale : prévention et traitement

Il n’existe malheureusement aucun vaccin pour lutter contre l’insuffisance rénale du chat. Néanmoins, il s’agit de la première cause de décès chez le chat domestique. La prévention reste la meilleure arme et il est important de le faire suivre de près lorsqu’il vieillit.

Par ailleurs, soyez attentif à son comportement : si vous détectez le moindre écart, consultez votre vétérinaire. Plus la maladie est détectée tôt, plus l’espérance de vie de votre chat augmente. Bien que la maladie soit incurable, avec un traitement adapté, votre chat peut vivre plusieurs années.

Si le vétérinaire diagnostique une insuffisance rénale chez votre chat, il aura besoin d’un suivi et d’un traitement réguliers, ainsi que d’une alimentation spécifique.

L’intérêt d’une mutuelle chat

1 chat âgé sur 10 souffre d’une maladie rénale chronique et les symptômes n’apparaissent souvent qu’une fois la maladie installée. La prévention est essentielle pour préserver la santé de votre chat. Assurer son animal dès le plus jeune âge, c’est lui garantir un accès aux soins tout au long de sa vie.

Certaines formules d’assurance animaux proposent un « forfait prévention » qui prend en charge les bilans de santé de votre animal, avant qu’il ne soit malade.

Par ailleurs, dans le cas où vous avez souscrit un contrat de mutuelle pour chat, les consultations vétérinaires, les analyses et les médicaments peuvent être pris en charge par l’assurance. Il en va de même pour les aliments thérapeutiques : selon la formule choisie, la mutuelle chat peut rembourser une partie des dépenses.

Pour connaître la prise en charge exacte de votre assurance animaux, consultez les conditions générales de votre contrat.

Nos engagements