Entretenir sa voiture : obligations et conseils

Jusqu'à 19 assureurs comparés : économisez jusqu'à 150 €* !

Votre voiture actuelle Une nouvelle voiture
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

Être propriétaire d’une voiture offre une grande liberté de mouvement mais s’accompagne aussi de certaines obligations. En tant que conducteur, vous devez en effet entretenir votre véhicule pour veiller à ce qu’il soit en bon état de marche. Contrôle technique, vidange, révisions, pression des pneus,réparations après un accident de la route… Quelles sont les principales opérations de maintenance à effectuer pour entretenir sa voiture ? Quelles peuvent être les conséquences en cas de véhicule mal entretenu ? 

L’entretien de sa voiture

Avant de prendre la route, il convient de réaliser certaines vérifications sur son véhicule pour s’assurer que tout fonctionne correctement. Pour commencer, prêtez attention aux voyants éventuels qui pourraient s’allumer sur votre tableau de bord : ils doivent vous alerter et vous amener à consulter un garagiste. 

Le témoin lumineux peut être rouge ou jaune. Dans le premier cas, il s’agit d’un problème majeur nécessitant l’arrêt du véhicule pour ne pas l’endommager. Dans le second, vous pouvez continuer à rouler mais en adaptant la conduite afin de ne pas risquer de causer certains dommages.

Voici quelques exemples de voyants d’alarme : 

  • niveau d’huile
  • température du moteur
  • système de freinage
  • pression des pneus
  • batterie défectueuse 

Si vous avez des notions en mécanique, rien ne vous empêche d’entretenir vous-même votre véhicule. Mais un conseil demeure : ne jouez pas avec votre sécurité ou celle des autres usagers sur la route.

Quels sont les contrôles obligatoires ?

Si votre véhicule a plus de 4 ans, vous devez effectuer le contrôle technique tous les 2 ans auprès d’un centre de contrôle technique. A l’issue de cet examen, le garagiste vous remet une vignette à coller sur votre pare-brise, attestant que votre véhicule a bien passé le contrôle technique. 

Il peut s’accompagner d’une liste de recommandations à mettre en place pour votre véhicule. En cas de points bloquants majeurs, votre voiture ne passe pas le contrôle technique et vous devez effectuer une contre-visite après réparation du véhicule.

Le contrôle technique constitue une obligation légale. Aussi, vous pouvez recevoir une amende si vous n’effectuez pas votre contrôle dans les délais impartis.

Par ailleurs, vous devez faire la révision de votre voiture tous les 20 000 km. A cette occasion, le garagiste vérifie le bon fonctionnement de votre véhicule : pneus, plaquettes de freins, liquide de refroidissement, niveau d’huile, etc.

Faire des réparations sur son véhicule

Votre voiture ne démarre plus ? Votre pare-brise est fêlé ? Ou vous rencontrez une panne mécanique ? Vous devez alors emmener votre voiture chez le garagiste. 

Avant d’effectuer les réparations, demandez un devis au garage afin d’éviter toute mauvaise surprise. Vous connaîtrez ainsi le prix des pièces et le coût de la main d’œuvre. Renseignez-vous également sur les délais de prise en charge.

Pour choisir un garage honnête, demandez conseil à votre entourage ou consultez les avis clients. Vous pouvez également vous référer à certaines plateformes qui créent des partenariats de confiance avec ces professionnels de l’auto.

Après un sinistre, il est également recommandé de se tourner vers un garage agréé. Ce dernier travaille avec votre assurance auto et vous permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge. Cependant, rien ne vous empêche de vous tourner vers le professionnel de votre choix. Dans ce cas, vous devrez avancer les frais de réparations puis envoyer la facture à votre assureur pour être remboursé.

Mise à jour le
Emilie Rapoport est l'auteur de cette page

Rédactrice depuis plusieurs années, Emilie a développé une expertise en assurance, notamment auto et santé.