Tout savoir sur le permis de conduire

Jusqu'à 19 assureurs comparés : économisez jusqu'à 150 €* !

Votre voiture actuelle Une nouvelle voiture
Devis gratuits
comparateur
4,1 sur 5
starsstarsstarsstarsstars
starsstarsstarsstarsstars
4,1 sur 5

En France, l’obtention du Code de la route et du permis de conduire est un préalable pour conduire une voiture en toute légalité. Qu’il s’agisse de conduire une voiture, un cyclomoteur ou encore un poids lourds, le permis est obligatoire. Types de permis, nombre de points, pertes de points, vol ou perte de votre permis de conduire : voici tout ce que vous devez savoir sur ce précieux sésame !

Les différents types de permis

Le permis de conduire français et ses catégories

Il existe plusieurs catégories de permis de conduire en France, chacun correspondant à un type de véhicules en particulier :

  • La catégorie AM – Permis cyclomoteur
  • La catégorie B – Permis auto
  • La catégorie A – Permis moto
  • Les catégories C et D – Permis professionnels
  • La catégorie E – Permis remorque

A savoir que le document du permis de catégorie A ou B est valable 15 ans pour le format carte crédit, délivré depuis 2013. Passé ce délai, il convient de le renouveler pour mettre à jour votre adresse postale ainsi que votre photo. Quant aux anciens permis en cartonné rose, ils demeurent valables jusqu’en 2033.

Important : le permis de conduire est acquis à vie, seul le document papier n’est plus valable.

Quant au permis de catégorie C ou D, il est valable 5 ans. Il vous faudra vous soumettre à une visite médicale pour obtenir son renouvellement.

Prix du permis de conduire

    Le prix du permis de conduire diffère selon la catégorie. Bien entendu, il varie également selon le nombre d’heures prises à l’auto-école avant de passer votre examen. En moyenne, il faut compter entre 1500 et 2000€.

Les permis de conduire étrangers

En France, il est possible de conduire avec un permis étranger en respectant certaines conditions. Les règles diffèrent selon le pays dans lequel vous avez passé votre permis, en Union européenne ou à l’international.

Par ailleurs, un permis de conduire délivré par un pays non européen (à l’exception d’un permis britannique délivré avant 2021) est valable pendant 1 an dès l’acquisition d’une résidence normale en France. Si vous avez obtenu votre permis aux Etats-Unis, en Algérie ou encore au Brésil, il vous incombe de repasser le permis de conduire français pour conduire en toute légalité.

Le solde de points du permis de conduire

Une fois votre permis obtenu, vous êtes considéré comme un jeune conducteur : vous avez ainsi un permis probatoire à 6 points au lieu de 12 et la vitesse maximale autorisée est limitée. Selon le mode d’obtention, la récupération de points sur votre permis probatoire n’est pas le même :

  • Permis avec conduite accompagnée : vous récupérez 3 points par an, amenant la durée du permis probatoire à 2 ans, sous réserve d’absence d’infraction.
  • Permis sans conduite accompagnée : vous récupérez 2 points par an, amenant la durée du permis probatoire à 3 ans, sous réserve d’absence d’infraction.
Comment consulter son solde de points ?

    Il vous suffit tout simplement de vous connecter sur la plateforme Télépoints avec FranceConnect ou grâce à votre numéro de dossier NEPH indiqué sur votre permis de conduire et sur votre relevé d’information.

Le retrait de points sur le permis

En cas d’infraction du Code de la route, des points peuvent être retirés de votre permis de conduire.

Le nombre de points enlevés peut aller de 1 à 6 et ne peut dépasser le nombre de 8 en cas d’infractions commises de manière simultanée. A savoir qu’il existe 5 classes d’infractions :

1e classe (pas de retrait de points) Non respect des règles de stationnement
2e classe
  • Changement de direction sans clignotant
  • Non-paiement d'un péage
  • Absence d'attestation d´assurance
  • 3e classe
  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (pour une vitesse autorisée maximale supérieure à 50 km/h)
  • Dispositifs de freinage non conformes
  • 4e classe
  • Usage d'un téléphone tenu en main
  • Circulation sur la bande d´arrêt d´urgence
  • Conduite sans ceinture de sécurité
  • Refus de priorité
  • Non-respect d'un feu rouge ou d'un stop
  • Franchissement ou chevauchement d'une ligne continue
  • Absence de visite technique périodique
  • Conduite en état alcoolique
  • Circulation en sens interdit
  • Non respect de la distance de sécurité
  • Excès de vitesse inférieur à 50 km/h
  • Dépassement dangereux
  • Circulation sans éclairage
  • Absence de certificat d´immatriculation
  • 5e classe Excès de vitesse supérieur à 50 km/h

    Source : securite-routiere.gouv.fr

    Les conséquences en cas de conduite sans permis

    Lors d’un contrôle routier, la non-présentation immédiate du permis de conduire peut entraîner une amende allant jusqu’à 38 €.

    Dans ce cas-là, vous disposez de 5 jours pour présenter le précieux document dans un commissariat ou une gendarmerie sous peine de devoir vous acquitter d’une amende majorée de 750 €.

    Si vous utilisez un faux permis de conduire ou un permis falsifié, vous encourez une peine de 5 ans de prison ainsi qu’une amende de 75 000€ pouvant être assortie d’autres sanctions :

    • confiscation de votre véhicule ;
    • peine de travail d’intérêt général (TIG) ;
    • interdiction de conduire jusqu’à 5 ans ;
    • etc.

    Comment récupérer les points sur son permis ?

    Il est possible de récupérer automatiquement les points perdus sur votre permis après un certain délai. Celui-ci est fixé selon la nature des contraventions et/ou délits commis et sous réserve qu’aucune autre infraction n’ait été constatée dans l’intervalle :

    • Infraction à 1 point : après 6 mois.
    • Infraction de classe 2 à 3 : au bout de 2 ans.
    • Infraction de classe 4 et 5 : au bout de 3 ans.

    En revanche, si vous ne parvenez pas à récupérer l’intégralité de vos 12 points à cause de nouvelles infractions, les points retirés sont ré-attribués automatiquement au terme d’une période de 10 ans.

    Dans le cas où vous perdez votre permis suite à une annulation de permis ou un retrait de points, vous n’êtes plus autorisé à conduire.

    En fonction du contexte ou de l’infraction commise, vous pouvez être amené à repasser l’examen ou à suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Pour y participer, votre permis doit être valide, c’est-à-dire comporter au moins 1 point. Grâce à ce stage, il est possible de récupérer jusqu’à 4 points.

    Permis de conduire volé ou perdu : quelles sont les démarches ?

    En cas de vol du permis de conduire, il convient tout d’abord de le déclarer au commissariat de police ou de gendarmerie. Ensuite, rendez-vous sur le site de l’ANTS (agence nationale des titres sécurisés) pour entamer les démarches en ligne afin d’en demander un nouveau.

    S’il s’agit d’une perte de permis, il n’est pas nécessaire de déposer plainte. Vous pouvez directement vous rendre sur le site de l’ANTS et le signaler afin de refaire votre permis.

    Mise à jour le
    Emilie Rapoport est l'auteur de cette page

    Rédactrice depuis plusieurs années, Emilie a développé une expertise en assurance, notamment auto et santé.