Fissures, votre maison est-elle assurée ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Quelle garantie et quels critères pour les fissures

L’état de catastrophe naturelle doit être déclaré pour lancer une procédure d’indemnisation, sans quoi vous ne serez pas indemnisé par votre assurance habitation maison (excepté si vous remplissez l’une des deux autres conditions).

La sécheresse peut être déclarée comme catastrophe naturelle, notamment si le sol est argileux et qu’il ait bougé de manière importante sous l’effet de la chaleur ou du froid (n’oublions pas qu’une sécheresse peut survenir en été comme en hiver). Quant à la garantie décennale, elle est à la charge du constructeur. Cette assurance vous garantit la bonne confection de votre maison pendant 10 ans et prend en charge toutes les réfections qui pourraient être nécessaires.

Informations complémentaires

Attention de ne pas débuter les travaux à votre domicile avant d’être sûr de la prise en charge des dégâts par votre assurance. Auquel cas celle-ci mandatera un cabinet d’experts au sol afin d’évaluer le coût des travaux à mettre en oeuvre. En effet un devis peut être estimé jusqu’à 6000 euros, il vaut mieux éviter de devoir payer cette somme de sa poche

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous