Pompiers, secours : dans quels cas l’assurance habitation vous couvre-t-elle ?

Publié par , le . Temps de lecture : 2 minutes.

10/ Situations d’urgence à domicile

Pompiers, secours : dans quels cas l’assurance habitation vous couvre-t-elle ?
L’intervention des pompiers et des secours est gratuite pour la personne qui fait appel à eux dans le cadre d’un cas de force majeure. Pour un incendie, un accident de la circulation, un cas de secours à une victime ou de risques technologiques, le déplacement des pompiers et leurs actions ne vous coûtent rien. Cependant, ne croyez pas que leur intervention ne va pas laisser de traces. En effet, même si les secours ont conscience des coûts de certaines réparations, puisqu’ils choisiront par exemple de briser une fenêtre plutôt que de fracturer une porte, leur unique priorité est avant tout de vous porter secours et parfois même de vous sauver la vie. Voyons ensemble ce que l’assurance habitation peut prendre en charge.

Dégâts causés par l’intervention des secours : quelle prise en charge par l’assurance ?

Dans le cadre de votre assurance habitation, et selon l’article L.122-3 du Code des assurances, il est prévu que vous soyez soutenu financièrement par votre assureur en cas de dégâts occasionnés par le passage des pompiers lié à un sinistre couvert par cette dernière. Comprenez par là qu’il se peut que le type de sinistre, ayant nécessité l’intervention des secours, ne figure pas dans votre contrat d’assurance et ne soit donc pas couvert.

En effet, le contrat d’assurance habitation prévoit généralement la couverture des dégâts liés au passage des secours en cas de :

  • dégât des eaux important
  • incendie
  • catastrophe naturelle
  • catastrophe technologique
  • explosion

De plus, si un incendie se déclare dans le logement de votre voisin et que les secours, pour des raisons logistiques et de sécurité, ont besoin de passer par votre logement, il se peut qu’ils occasionnent des dégâts. Ils peuvent aussi pénétrer dans votre logement pour vérifier qu’il est bien vide et que personne ne court aucun danger. Auquel cas, l’assurance habitation couvrira l’ensemble des dommages causés par le passage des pompiers.

Pompiers, secours : ce que l’assurance ne prend pas en charge

Il existe cependant plusieurs cas dans lesquels l’assurance ne couvrira pas les dégâts occasionnés par l’intervention des pompiers ou des secours :

  • Il arrive que les secours soient contraints d’intervenir et de forcer l’entrée d’un logement si son occupant ne donne plus signe de vie et si une inquiétude naît quant à son état de santé ou sa sécurité. Dans ce cas, les réparations de la porte ou de la fenêtre forcée seront à la charge de la personne secourue, sauf en cas de décès de cette dernière.
  • De nombreuses personnes font appel aux pompiers pour des situations qui ne sont pas dites d’urgence. Non seulement elles doivent alors régler les frais de l’intervention des secours mais en plus de ces derniers, d’éventuels coûts liés aux dégâts qui ne pourront être couverts par l’assureur. Cela est valable par exemple pour la destruction d’un nid d’insectes, même dangereux, l’ouverture d’une porte sans que personne ne soit en danger, la récupération d’un animal dans un arbre ou tout autre lieu difficilement accessible. Pour l’ensemble de ces interventions, sachez qu’un professionnel peut-être appelé sans que les pompiers ne soient dérangés.

A l’inverse, si vous pensez pouvoir être assuré, il vous faudra envoyer une déclaration de sinistre dans les plus brefs délais après constatation de ce dernier. N’hésitez pas à y joindre des photos ainsi que l’attestation de passage des secouristes ou des pompiers.

Parce que l’automobile est un produit majeur de l’assurance, il est tout à fait normal de retrouver sur Hyperassur un journaliste spécialisée comme Alexandre. Depuis une quinzaine d’années, il contribue à de nombreux titres auto et hight-tech, et présente même une émission dédiée à l’automobile (Le Garage – OuatchTV).
Cet article vous a-t-il été utile ?

  1. Un ami a eu un malaise dans son lit et malheureusement il était entrain de fumée sa couette a pris feu. En bas de l’immeuble des personnes ont prévenu les pompiers qui ont dû fracturer plusieurs portes pour arriver à l’endroit où avait lieu le début d’incendie. Est-ce que l’assurance habitation rembourse les frais de réparations ?

  2. Bonjour,
    merci pour votre question. De tous les contrats que nous avons pu voir jusqu’à présent, tous prennent en charge les dégâts causés par les secours dans le cas d’un sinistre prévu au contrat, un incendie dans ce cas-là.

  3. Bonjour, vous dîtes que les réparations de la porte ou de la fenêtre forcée seront à la charge de la personne secourue, sauf en cas de décès de cette dernière. Les pompiers ont fracturé la porte et mon frère était décédé. Que peut on faire ? Merci

  4. Bonjour,
    Mes voisins de pallier ont mis une bombe anti cafards dans leur appartement, la fumée dégagée par cette dernière était tellement forte que la fumée sortait de dessous leur porte.
    Après avoir été prévenu par un autre voisin, les pompiers sont intervenues. Dans leur précipitation, ils se sont trompés de porte sur le palier et ont forcé la mienne. Les frais de réparation seront pris en charge par mon assurance, ou par celle de mes voisins?
    Merci d’avance pour votre réponse

  5. Bonjour, merci pour votre question.
    Votre assurance vous aidera dans vos démarches pour obtenir réparation des dommages auprès des pompiers car c’est une faute de leur part. La responsabilité de votre voisin ne sera pas engagée, c’est bien celle des pompiers.

  6. Bonjour, merci pour votre question. La personne décédée était-elle la seule résidente de l’appartement ? Si oui, elle est présentée au contrat comme l’assuré et une personne extérieure au logement ne peut demander une indemnisation à la place de l’assuré décédée. Une personne vivant habituellement dans le logement, donc couverte par le contrat, pourra en revanche faire valoir ses droits.

  7. Bonjour,
    Je fais suite au message de Martin, je suis agent de location et je suis confrontée au décès d’un locataire, célibataire, enfant et famille non sur place.
    Une vitre a été brisée par les pompiers que nous allons devoir faire remplacer. Qui prend en charge la réparation?? L’assurance du défunt? L’assurance des successeurs? l’assurance du propriétaire?
    C’est mon premier cas, je suis un peu perdue. D’avance merci pour votre réponse.Cdlt

  8. Bonjour, merci pour votre question.
    Dans ce cas précis, il est fort probable que l’assurance du locataire ne prenne pas en charge les dommages et que la solution est à chercher du côté du propriétaire, via son assurance ou directement à ses frais.

  9. bonjour, mon père vivant seul ne répondant pas aux appels a été secouru par les pompiers qui ont fracturé la porte palière pour entrer. il n’est pas décédé, son assurance refuse de prendre en charge les frais. existe t il une assurance couvrant les pompiers et vers laquelle nous pouvons nous retourner ? Merci pour votre réponse.

  10. Bonjour,
    Le détecteur de fumée s’est déclenché alors que j’étais en vacances, les pompiers sont intervenus chez moi en cassant le volet d’une de mes chambres en passant par le balcon de ma voisine. Mais il n’y a pas eu d’incendie cela faisait plusieurs déjà que j’étais absente (mes voisins étaient prévenus). Les pompiers sont intervenus seulement pour éteindre le détecteur de fumée qui s’est déclenché sans raison. Mon assureur ne veut pas couvrir les frais de réparations du volet. Que dois je faire?

  11. Bonjour, malheureusement les dommages sont pris en charge quand il y a vraiment un incendie et pas quand un détecteur de fumée est défectueux. Votre assureur peut en revanche vous aider dans les démarches pour obtenir réparation auprès des pompiers (peu probable) et du fabricant du boîtier si celui-ci est vraiment défectueux (procédure sans doute très longue).

  12. Bonjour, vous ne pouvez pas signer un nouveau contrat pour un événement déjà passé. Et malheureusement, les dommages restent à la charge de l’assuré dans cette situation.

  13. Bonjour,
    Il y a eu une fuite d’eau chez moi qui s’est propagée à l’appartement d’en dessous. Au matin, les voisins ont frappé à ma porte mais j’étais endormi alors ils ont appelé les pompiers qui, à leur tour ont frappé à ma porte sans préciser que c’était les pompiers. A ce moment, j’étais occupé aux toilettes dans l’impossibilité d’ouvrir. C’est alors qu’ils ont brisé la vitre de la fenêtre de la cuisine. Mon assureur ne veut pas prendre en charge l’indemnisation du bris de glace sur le fait que je n’ai pas répondu aux appels des pompiers. J’aimerais savoir si je suis totalement en tort ou pas? Si quelqu’un peut m’éclaircir sur ce cas? D’avance merci.

  14. Bonjour, en effet il est possible qu’il utilise comme argument le fait que vous étiez en capacité de répondre, l’argument des toilettes ne sera peut-être pas suffisant pour justifier votre silence.

  15. Bonjour
    Les pompiers sont intervenus chez ma fille locataire d’un appartement suite à un appel des voisins car son petit chien aboyait.
    Étant absente et pensant qu’il y avait une personne en danger, ils ont fracturé la fenêtre et abîmé la menuiserie.
    Mon assurance prend en charge Le Bris de glace seulement et me demande de me retourner vers l’assurance de la copropriété concernant le reste.
    Cela fait 3 semaines que j’ai envoyé le dossier complet ( devis détaillé, rapport de pompier…) je n’ai à ce jour aucune nouvelles.
    Qui prendra en charge la menuiserie ?
    Merci pour votre réponse

  16. Bonjour, il semble que dans cette situation les dommages sont disproportionnés par rapport au réel danger. Demandez à votre assurance de se mettre en relation avec l’assurance des pompiers qui pourra éventuellement assumer les dommages.

  17. Bonjour,

    Mon ami a mis un fumigène dans notre appartement afin de vaincre une invasion de puces. Il s’est absenté durant 15minutes, le temps d’aller chercher un truc au supermarché de proximité.
    La fumée étant forte et intense, les voisins ont appelé les pompiers en pensant que c’était un incendie.

    En revenant, les pompiers avaient cassé la fenêtre, le châssis et ont inondé l’appartement avec leur lance à incendie.
    Pouvez-vous me dire qui prend en charge cette pagaille ?
    Merci du temps accordé à ma demande.
    Cordialement,
    Sandrine

  18. Bonjour, partir en laissant la fumée se propager et sans prévenir les voisins n’était peut-être pas la bonne solution. Si vous tentez de mettre en cause les pompiers (qui assurent leur mission en cassant la vitre, peut-être pas en inondant l’appartement), leur assurance vous mettre en cause sur ce sujet.

  19. Bonjour j’ai appelee les pompiers juste pour leurs faire part de mon inquiétude car depuis quelque jours sa sentais mauvais dans le couloir et étant donné que mon bâtiment il y a beaucoup de personne âgée le voisin de ma mere avait laisser un mot durant une semaine il n’a pas bouger j’ai prévenu les pompiers juste pour informer je ne penser pas que quelque heures apres il allait se déplacer ils ont prit leurs échelles sont monte chez le voisin et on casser la grande vitre du balcon à son retour il constate il dit qu’il était en déplacement défois il est Pas La pendant 2 semaines il a dit à ma mere que si l’assurance ne prend pas en charge pour la vitre c’est moi qui paiera les réparations et pour moi il est hors de questions que je sorte meme 1euros car ma conscience m’a juste dit de prevenir . J’aimerai avoir dès conseil au cas où il viendra encore me voir ou une aide juridique merci

  20. Bjr mon détecteur incendie s est déclenchée lors de mon absence les pompiers on forcée la porte blindée de mon appartement l assurance prends elle en charge les frais de réparation?? Que faire ? Ils auraient pu passer par la fenêtre

  21. Bonjour, votre assurance ne prendra pas en charge les dommages car il n’y a pas de sinistre. En revanche, elle pourra vous aider dans les démarches pour obtenir réparation auprès des pompiers à condition de prouver le caractère disproportionné de leur intervention.

  22. Bonjour, dans cette situation vous ne pouvez en aucun cas être tenu responsable des dommages. Ne cédez pas, ce n’est pas à vous de payer. Si le voisin doit se retourner contre quelqu’un, c’est éventuellement auprès des pompiers.

  23. Bonjour,

    L’alarme incendie de mon père s’est déclenchée sans raison alors qu’il n’était pas chez lui. Le voisin a appelé les pompiers qui ont fracturé un velux pour rentrer. C’était en avril dernier.
    Faute de moyens, mon père ne peut pas faire effectuer ces réparations. Aujourd’hui, l’eau de pluie s’infiltre car la pente du toit est très faible et l’intérieure de la chambre commence à s’abîmer.
    Il est locataire et son assurance ne veut pas prendre en charge le velux. Celle du propriétaire non plus.
    Vers qui peut-il se retourner? Les pompiers? L’assurance du voisin? Et qui peut prendre en charge le dégât des eaux occasionnés par le velux?
    D’avance merci pour votre retour.

  24. Bonjour, pour les dommages sur le velux, en effet les pompiers peuvent les assumer si vous parvenez à prouver qu’ils n’étaient pas obligés. Vous ne pourrez pas engager les responsabilité du voisin. Pour les dommages suite aux infiltrations, c’est à votre assurance de prendre en charge les dommages.

  25. Bonjour, j’ai lu attentivement les autres questions, sans trouver de réponses appropriées à mon sujet:
    Mon ami a allumé deux fumigènes contre les puces de son chat, le vendeur de la grande surface qui lui a vendu le produits, lui a fortement conseillé de calfeutrer et de ne pas entrer dans son appartement durant quatre heures, à son retour, suite à l’inquiétude d’un voisin, les pompiers étaient intervenus et ont brisé le volet roulant ainsi que la baie vitrée, est-ce qu’un recours auprès des pompiers ou de sa propre assurance est possible ? Merci d’avance

  26. Bonjour,

    en voulant faire la cuisson j’ai laissé de l’huile trop longtemps sur le foyer et un incendie mineur s’est déclaré. Pensez-vous que l’assurance habitation couvrira les degats?

    Cordialement

  27. Bonjour ,je suis propriétaire bailleur d’un appartement .
    Ma locataire s’est absentée et pendant son absence l’alarme incendie s’est déclenché (à cause des piles défectueuses).
    Les voisins ont appelé les pompiers qui ont cassé les volets et fenêtre.
    l’assurance de ma locataire et la mienne refusent de prendre en charge car il n’y avait pas d’incendie .
    Qui doit régler les frais de réparation du volet et fenêtre ? moi ou ma locataire ?
    Merci d’avance

  28. Bonjour, en théorie cette situation entre dans le cadre d’une prise en charge par votre assurance au titre de la garantie incendie.

  29. ma voisine ( habite au n°16 bis ) a appelé les pompiers et s’est trompé en donnant son adresse elle a donné mon adresse ( n°16 ) ,
    Les pompiers sont intervenu donc , chez moi et on cassé un carreau de fenêtre pour entrer.
    Qui va rembourser les dégâts ( fenêtre, + d’autres petites choses)

    Merci

  30. Bonjour, s’il y a le feu chez mes voisins, les pompiers devront passer sur mon terrain, et abattre la palissade et éventuellement si je suis absente, forcer le portail. Ma question est qui va payer les dégats pour les réparations. De plus, les pompiers peuvent s’assurer que je ne suis pas chez moi, donc ouverture forcée de la porte d’entrée qui va payer?
    merci de votre réponse

Laissez un commentaire sur le forum

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous