Comment choisir son contrat d’assurance obsèques ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Quel montant souscrire ?

Vous êtes libres de choisir le montant du capital que vous souhaitez constituer. Sachez que le prix moyen pour une cérémonie d’inhumation s’élève à 4000 euros (2500 euros pour une crémation). Il est tout de même plus raisonnable de constituer un capital plus important, ne serait-ce que pour régler les autres frais éventuels (marbrerie, frais de concession, etc.).
Notez que vous pouvez verser le capital de trois manières différentes : en une seule fois (prime unique), en plusieurs fois pendant une durée déterminée (primes périodiques, ou primes temporaires), ou durant toute la vie (prime viagère).

Si vous êtes encore jeune, il sera plus pertinent de souscrire un contrat d’assurance obsèques avec versement en prime unique ou en primes temporaires. Si vous optez pour la prime viagère, vous risquez de cotiser nettement plus que nécessaire.
À l’inverse, si vous souscrivez au-delà d’un certain âge, vers 70 ans par exemple, optez pour un versement en prime viagère, plus intéressante au regard de votre espérance de vie restante.

Dans tous les cas, utiliser un comparateur d’assurance obsèques est recommandé afin de réduire la prime et obtenir les meilleures garanties.

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous