img
Assurance prêt Mis à jour le par Emilie

Assurance de prêt immobilier et Covid-19 : les banques exigent plus de garanties

Les banques imposent la souscription d’une assurance emprunteur pour tout crédit immobilier afin de se protéger contre une éventuelle défaillance dans le remboursement du prêt. L’assurance de prêt immobilier n’a pas été épargnée par la crise de Covid-19.

La pandémie a en effet accru les risques liés à la santé ou à l’emploi. Désormais, les banques sont de plus en plus nombreuses à contraindre les emprunteurs à souscrire davantage de garanties. Mais à quel prix ? 

Des garanties supplémentaires qui coûtent cher

Pour se prémunir contre les risques d’impayés – accentués par la crise de Covid-19 – les établissements de crédit demandent aux emprunteurs un meilleur niveau de couverture, en souscrivant des garanties qui étaient auparavant optionnelles.

Premièrement, la garantie perte d’emploi, ou assurance chômage, qui couvre le risque de licenciement mais coûte cher (entre 0,16% et 0,90% du montant de l’emprunt). Les conditions d’accès et d’indemnisation sont également très strictes et limitées.

Ensuite, la garantie MNO, ou “maladies non-objectivables”, qui couvre l’emprunteur en arrêt de travail pour burn out, dépression ou encore problèmes de dos. Des maux accentués par la crise actuelle et le recours au télétravail.

La délégation d’assurance pour payer moins cher

L’assurance de prêt pèse lourd dans un crédit immobilier et les banques font rarement de cadeaux aux emprunteurs. D’une part, elles conditionnent souvent l’octroi du prêt à la souscription de leur propre assurance crédit, ce qui est illégal. D’autre part, l’assurance emprunteur qu’elles commercialisent a souvent un tarif élevé. 

La solution : déléguer son assurance de prêt immobilier, c’est-à-dire souscrire son contrat auprès d’un assureur externe. Si votre banque se montre réticente, sachez qu’il vous sera toujours possible de changer gratuitement d’assurance de prêt immobilier :

  • au cours de la première année d’emprunt, quand vous le souhaitez ;
  • passé ce délai d’un an, vous pourrez changer d’assurance une fois par an.

Comparer les assurances de prêt est la clé pour obtenir le meilleur tarif avec un bon niveau de garantie

>> Lire l’article sur Netassur.fr

Nos engagements