Assurer un prêt immobilier à deux : choisir la quotité d’assurance

Obtenez des devis gratuits en 2 min.

  • Des dizaines d'offres comparées
  • Réduisez le montant de vos cotisations
Comparer les assurances

Emprunter en couple permet d’investir plus d’argent et d’obtenir un crédit immobilier plus important. Les co-emprunteurs doivent alors assumer ensemble le remboursement du prêt. Mais comment assurer son crédit quand on emprunte à deux ? Comment répartir l’assurance emprunteur ? Quelle quotité choisir ?

Crédit immobilier à deux : qu’est-ce que la quotité ?

L’assurance de prêt immobilier garantit à l’emprunteur le remboursement de son crédit si le risque est couvert (en cas de décès, invalidité, incapacité…), durant toute la durée du prêt. Si vous empruntez seul(e), l’assurance couvre la totalité du capital emprunté soit 100%.

En revanche, si vous empruntez à deux, vous devez choisir la quotité : comment souhaitez-vous répartir l’assurance entre les co-emprunteurs ? En d’autres termes : si votre co-emprunteur ne finance plus l’emprunt (décès, invalidité…), êtes-vous en mesure de continuer à rembourser votre part du crédit ?

Dans le cas d’un emprunt à deux, vous pouvez assurer le capital entre 100 et 200%, cette formule étant la plus protectrice mais aussi la plus onéreuse. Vous êtes libre de répartir la quotité entre les co-emprunteurs comme vous le souhaitez : 50-50, 70-30, 100-100…

Notez que cette quotité s’applique à l’ensemble des garanties souscrites. Par exemple :

  • votre contrat d’assurance de prêt couvre le risque d’ITT
  • si vous êtes assuré à 50%, l’assurance prendra en charge 50% de l’échéance de crédit.
Choisir quotité assurance de prêt

Comment choisir la quotité quand on souscrit un contrat d’assurance emprunteur ?

Vous empruntez à deux et chacun est en capacité de participer au remboursement du crédit immobilier ? Vous devez tous les deux souscrire une assurance emprunteur. Pour déterminer la quotité d’assurance et évaluer la capacité de remboursement de chacun, vous devez prendre en compte votre situation professionnelle et personnelle.

Emprunteur 1 Emprunteur 2 Quotité totale Votre situation
50 % 50 % 100 % Profils et revenus similaires.
60 % 40 % 100 % Revenus disparates : la répartition tient compte de la capacité de remboursement de chacun.
100 % 50 % 150 % Revenus très inégaux : l’emprunteur 1 assume en grande partie le remboursement.
100 % 100 % 200 % Formule la plus protectrice pour profils et revenus similaires.

Choisir la quotité de votre assurance : quel impact sur le prix ?

Le capital emprunté doit être couvert au moins à 100% : c’est la couverture minimale, qui assure à la banque d’être remboursée si l’emprunteur n’est plus capable de régler ses échéances de crédit (décès, invalidité…).

Dans le cas d’un emprunt en couple, les co-emprunteurs choisissent la part du capital couverte par chacun. Ils peuvent ainsi couvrir le capital jusqu’à 200%, soit 100 sur chaque tête. Dans ce cas, l’assurance prend en charge l’intégralité du crédit si l’un des co-emprunteurs décède.

Néanmoins, cela influe directement sur le coût de l assurance : la prise en charge est certes meilleure mais vous paierez votre assurance de prêt immobilier 2 fois plus cher avec une quotité à 200% par rapport à une assurance à 100.

Prenons l’exemple d’un couple :

  • 45 ans
  • Salariés cadres
  • Sans risque particulier
  • Prêt immobilier de 210 000€ sur 20 ans
Assureur Garanties Quotité
50% - 50%
Quotité
75% - 75%
Quotité
100% - 100%
En savoir plus
assureur alptis Décès PTIA IPT ITT 26,34 € / mois 39,51 € / mois 52,68 € / mois
assureur zen up Décès PTIA IPT ITT 26,81 € / mois 40,16 € / mois 53,52 € / mois
assureur alptis Décès PTIA IPT ITT IPP 29,72 € / mois 44,57 € / mois 59,43 € / mois
assureur aesio mutuelle Décès PTIA IPT ITT IPP 30,57 € / mois 45,60 € / mois 57,23 € / mois
assureur cardif Décès PTIA IPT ITT 32,25 € / mois 48,30 € / mois 64,36 € / mois

*Devis réalisés en février 2021, pour l’achat d’une résidence principale à Paris (75).

Quelle assurance de prêt choisir pour un couple ?

Avant de souscrire votre contrat d’assurance emprunteur, la banque ou l’assureur évaluera le profil de chaque co-emprunteur : âge, état de santé, profession, etc. Le prix de l’assurance varie en fonction du risque associé à votre profil.

Les co-emprunteurs peuvent souscrire une assurance de prêt immobilier commune ou individuelle. Dans ce dernier cas, chacun bénéficie d’un contrat personnalisé en fonction de son profil. Cette option est intéressante si l’un des co-emprunteurs présente un risque plus élevé que l’autre : plus âgé, fumeur, métier à risque, etc.

Dans tous les cas, pensez à comparer les contrats d’assurance de prêt avant d’accepter celui proposé par votre banque. Depuis 2010 et la loi Lagarde, les emprunteurs peuvent choisir un assureur externe : c’est la délégation d’assurance. Contrairement à un contrat groupe (banque), les risques et les coûts sont individualisés : vous êtes assuré selon votre projet, votre profil et la quotité choisie. L’ACPR estime que les emprunteurs peuvent économiser jusqu’à 15 000€ grâce à la délégation d’assurance.

En cas de séparation, quelles conséquences sur l’assurance de prêt et la quotité ?

Même en cas de divorce, les co-emprunteurs restent solidaires de leur dette.

  • Si vous décidez de vendre le bien immobilier : l’argent de la vente permet le remboursement anticipé du prêt. Le crédit et le contrat d assurance prennent fin.
  • Si l’un des co-emprunteurs souhaite conserver le bien : il reprend le crédit à son nom, son co-emprunteur sort du crédit et résilie son assurance. En revanche, il devra augmenter la quotité de son contrat pour couvrir 100% du capital restant dû.

Nos engagements