Taux assurance prêt immobilier ou TAEA

Le taux d'assurance prêt immobilier permet de calculer le coût de son assurance. Il varie d'un organisme à l'autre mais également en fonction du profil de l'emprunteur. Ce taux est un élément de comparaison important pour bien choisir son contrat. Comment est-il calculé ? Qu'est-ce que le TAEA ? Comment obtenir le meilleur taux d'assurance de prêt immobilier ?

Obtenez le meilleur taux d'assurance, en 5 min.

  • Comparez des dizaines de contrats d’assurance de prêt
  • Devis gratuits sans engagement
Comparer

Pour fixer le taux d’assurance prêt immobilier, les banques et compagnies d’assurance prennent en compte plusieurs critères liés à l’emprunteur (âge, santé, profession…). Ce taux définit le coût de l’assurance prêt. Celle-ci peut représenter jusqu’à un tiers du coût du crédit, d’où la nécessité de comparer les devis pour obtenir le meilleur taux.

Qu’est-ce que le taux d’assurance prêt immobilier ?

Le taux d’assurance de prêt immobilier se matérialise par le TAEA : Taux Annuel Effectif d’Assurance. Depuis 2014, les établissements bancaires doivent fournir à l’emprunteur :

  • le TAEA,
  • le coût total de l’assurance
  • et le coût mensuel de l’assurance.

Une obligation qui vise à mieux informer les particuliers : avant cette date, seul le taux moyen d assurance renseignait sur le coût de l’assurance.

Concrètement, le TAEA représente la part de l’assurance par rapport au coût total de l’emprunt.

Fixé librement par les assureurs, ce taux est un indicateur fiable pour comparer les contrats d assurance de prêt. En effet, les emprunteurs ont la possibilité de faire une délégation d assurance (loi Lagarde) ou un changement d assurance au cours de leur crédit immobilier (loi Hamon ou amendement Bourquin).

Ne pas confondre TAEG et TAEA

  • TAEG : le Taux Annuel Effectif Global inclut le taux d intérêt du crédit, les primes d’assurance, les frais de dossier ainsi que tout autre frais lié à votre dossier.
  • TAEA : le Taux Annuel Effectif d’Assurance renseigne sur la part de l’assurance dans le coût global du crédit.

Comment votre taux d’assurance est-il calculé ?

Calcul du Taux Annuel Effectif d’Assurance

Le TAEA se calcule de la manière suivante :

TAEA = TAEG avec assurance – TAEG hors assurance.

Par exemple, vous contractez un prêt de 180 000 € sur 20 ans, avec un taux d’intérêt nominal de 1,45% :

  • Mensualités (prêt + assurance) : 897 €
  • TAEG avec assurance : 2,12 %
  • TAEG hors assurance : 1,72 %
  • TAEA : 0,40 % (2,12 – 1,72)

Pour déterminer le taux d’assurance prêt immobilier, les assureurs doivent prendre en compte le profil de l’emprunteur :

  • âge
  • santé (maladies et antécédents médicaux, fumeur, etc.)
  • profession
  • sport ou loisir à risques

Plus vous êtes âgé, plus le taux* est élevé, ce qui influence directement le prix de votre assurance.

TAEA Prime totale Prime mensuelle
Âge 30 ans 0,06 % 2400 € 10 €
Âge 40 ans 0,12 % 4800 € 20 €
Âge 50 ans 0,25 % 10 000 € 41,67 €
Âge 60 ans 0,52 % 20 800 € 86,67 €

*taux moyen constaté. Prime calculée pour un emprunt de 200 000€ sur 20 ans.

Enfin, sachez que ce taux peut être fixe ou variable sur la durée de l’emprunt. Il existe en effet deux manières de calculer le coût de l’assurance emprunteur : sur le capital initial emprunté ou le capital restant dû.

Cotisations calculées sur le capital emprunté

Si la base de calcul est le capital initial emprunté, le taux est constant sur la durée du remboursement du prêt. Vous payez la même somme chaque mois tout au long du contrat.

Les banques utilisent cette méthode de calcul pour les contrats groupe.

Cotisations calculées sur le capital restant dû

Si c’est le capital restant dû (= montant restant à rembourser) qui est pris en compte dans le calcul, le taux d’assurance est actualisé chaque année. Les mensualités de l’assurance :

  • sont plus importantes au début du contrat (le capital à rembourser est plus élevé)
  • et baissent au fil des années (car le capital diminue).

Les assureurs externes peuvent utiliser cette méthode de calcul et vous proposer des cotisations variables.

Quel est l’impact du taux sur le coût de l’assurance et du crédit ?

Vous prenez de l’âge ? Vous avez des problèmes de santé ou exercez un métier à risques ? Ces éléments peuvent augmenter le niveau de risque associé à votre profil. Or, plus le risque est élevé et plus le taux augmente, ce qui a un impact direct sur la prime d’assurance.

Coût total de l’assurance
= capital emprunté * durée du prêt en années * TAEA

Coût mensuel de l’assurance
= coût total de l’assurance / durée du prêt en mois

Exemple :

Un couple de 30 ans emprunte 200 000 euros sur 20 ans pour acheter sa résidence principale.

TAEA Prime mensuelle Prime totale
0,06 % 10 € 2 400 €
0,10 % 16,67 € 4 000 €
0,15 % 25 € 6 000 €
0,20 % 33,33 € 8 000 €
0,25 % 41,67 € 10 000 €
0,30 % 50 € 12 000 €

Néanmoins, à garanties équivalentes, il peut y avoir des écarts importants entre le taux d’assurance proposé par la banque et celui d’un assureur externe.

Comment faire baisser son taux assurance prêt immobilier ?

La délégation d’assurance, pour économiser plusieurs milliers d’euros

Depuis la loi Lagarde, l’emprunteur a le droit de souscrire une assurance de prêt chez un organisme autre que l’établissement de crédit. Pour un niveau de couverture équivalent ou supérieur, vous pouvez ainsi obtenir un très bon taux et faire baisser de le coût de votre assurance.

  • Exemple – Couple 43 ans, salariés
  • Crédit immobilier : 215 000€ sur 20 ans
  • Achat résidence principale, à Marseille
  • Quotité : 50% – 50%

En moyenne, vous économisez 41,57€ par mois avec une assurance individuelle

Assurance Cotisations Économisez jusqu'à...** Garanties du contrat
ALPTIS
Contrat Paréo V6 Premium
23,19€
par mois
44,90€
par mois
- Décès
- Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA)
- Invalidité Permanente Totale (IPT)
- Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)
ZEN UP
Formule Essentielle
23,28€
par mois
44,80€
par mois
- Décès
- Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA)
- Invalidité Permanente Totale (IPT)
- Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)
AÉSIO MUTUELLE
Contrat Protection Emprunteur
26,70€
par mois
41,39€
par mois
- Décès
- Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA)
- Invalidité Permanente Totale (IPT)
- Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)

+ Invalidité Permanente Partielle (IPP)
CARDIF
Contrat Medium
27,35€
par mois
40,74€
par mois
- Décès
- Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA)
- Invalidité Permanente Totale (IPT)
- Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)
APRIL
Contrat Flex
32,05€
par mois
36,03€
par mois
- Décès
- Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA)
- Invalidité Permanente Totale (IPT)
- Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT)

+ Invalidité Permanente Partielle (IPP)

*Devis effectués en avril 2021 sur notre comparateur.

**Estimation réalisée à partir d’un taux moyen des assurances bancaires à 0,38%. Coût total de l’assurance 16 340€ soit 68,08€ par mois.

Comparer les contrats avec un simulateur d’assurance emprunteur

Faire jouer la concurrence est le meilleur moyen de trouver une offre avantageuse et alignée sur vos besoins.

Que vous soyez au début de votre projet immobilier ou que vous souhaitiez changer votre assurance emprunteur, utilisez notre simulateur d’assurance prêt immobilier en ligne.

  • Comparez simultanément les contrats de 8 assureurs indépendants, experts sur le marché de l’assurance de prêt immoblilier : April, Alptis, Generali, Cardif, Zen Up, Aésio, Groupe Apicil et CSF.
  • Prime totale, cotisations mensuelles, fiche IPD, garanties… Toutes les infos essentielles sont visibles en un coup d’oeil.
Exemple de restitution assurance emprunteur sur Hyperassur

Changer d’assurance de prêt immobilier avec un crédit en cours

Vous avez signé votre offre de prêt il y a moins d’un an ?

La loi Hamon vous autorise à changer d’assurance gratuitement, au cours de la première année.

Cette alternative est intéressante si votre banque conditionne l’obtention du prêt à la souscription de sa propre assurance. Même si c’est illégal, il n’est pas rare de voir les établissements freiner les démarches pour une délégation d’assurance. Dans ce cas, souscrivez l’assurance bancaire et résiliez votre contrat dans les mois qui suivent grâce à la loi Hamon.

Votre prêt immobilier a plus d’un an ?

L’amendement Bourquin vous permet de changer d’assurance une fois par an, à la date anniversaire du contrat.

Nos engagements