Nos engagements

Comparateur
indépendant
Economies
garanties
12 millions
d’utilisateurs
Qu’importe l’âge, conduire avec ou sans permis, est une forme de liberté ! Plébiscitées par les seniors pendant de nombreuses années, les voitures sans permis sont désormais adoptées par les mineurs qui souhaitent se familiariser avec la conduite, au même titre que les jeunes conducteurs. Elles conviennent aussi aux conducteurs ayant eu un retrait de permis. Mais alors, combien coûte une assurance voiture sans permis ? et comment économisez sur son assurance VSP ?

Hyperassur, leader de la comparaison d’assurance des voitures sans permis

Hyperassur, spécialiste de l’assurance voiture sans permis depuis plus de 12 ans vous aide à trouver le meilleur contrat. Economisez sur votre assurance VSP en remplissant notre formulaire, vous comparerez des dizaines d’offres d’assureurs reconnus en un clin d’œil.Découvrez aussi tout ce qu’il faut savoir sur cette assurance : quels sont ses avantages , comment choisir la meilleure ? pour qui est faite l’assurance de voiture sans permis ? 

Quels sont les avantages de cette voiturette ?

À la fois petite, pratique et facile à garer, la voiture sans permis fait de plus en plus d’adeptes. Pour preuve en 2016, le marché a connu une croissance de 10% d’après le site Assurance-Vsp.Outre le fait de conduire sans permis, certains conducteurs évoquent également la « sécurité » comme étant une des caractéristiques principales de la VSP. Plus sûre qu’un deux-roues, les conducteurs se sentent plus à l’abri dans un habitacle et sur 4 roues.
La conduite sans permis est idéale en ville, toutefois la voiture sans permis est interdite sur les voies rapides et autoroutes. Avec une vitesse maximale de 45 km/h et une puissance moteur qui n’excède pas les 5.6 Ch, cette voiturette est avant tout faite pour les petits trajets.

Comment choisir son assurance voiture sans permis ?

L’assurance de  voiture sans permis est-elle obligatoire ?

Au même titre qu’un véhicule « classique », assurer une voiture sans permis est une obligation légale. Conduire une voiturette sans souscrire une assurance voiture sans permis est répréhensible, le propriétaire encourt une amende de 3 750€. Il vous suffit donc de fournir une copie de la carte grise du véhicule à votre assureur. De plus, la VSP est un véhicule terrestre à moteur, sachez qu’il est donc indispensable que votre voiture sans permis soit immatriculée.La législation française impose toutefois d’autres conditions pour conduire une voiture sans permis sur la voie publique. L’obtention du permis de conduire (permis B) n’est donc certes pas obligatoire, mais les règles de sécurité routière doivent être respectées. Alors au même titre que pour une voiture classique, des sanctions peuvent être appliquées en cas d’infraction au Code de la route, au volant d’une voiture sans permis.
Bon à savoirSi vous n’êtes pas titulaire d’un permis de conduire, sachez bien évidemment que la conduite sur un véhicule classique vous est interdite par la loi. En effet, depuis le 1er janvier 2017, le conducteur qui commet cette infraction encourt une amende forfaitaire d’un montant de 800€ (minorée à 640€ si le règlement est effectué dans les 15 jours). Optez donc plutôt pour une voiture sans permis !
 

Comment trouver une assurance VSP adaptée, au meilleur prix ?

Avant toute chose, vous devez évaluer vos besoins en assurance. Plus précisément, avec une voiture sans permis neuve, vous opterez plutôt pour une formule tous risques, tandis que si elle a déjà quelques années et des kilomètres au compteur (voiturette d’occasion par exemple), vous vous tournerez plutôt vers un contrat au tiers.Pour vous aider à trouver une bonne assurance voiture sans permis, adaptée et au meilleur prix, Hyperassur compare pour vous tout un panel d’assureurs. Notre comparateur d’assurance VSP fait jouer la concurrence entre les multiples assureurs du marché. Sa comparaison de devis d’assurances voiture sans permis vous permet donc de faire des économies sur votre facture d’assurance.Et si vous êtes à la recherche de l’assurance voiture sans permis la moins chère du marché, pas de panique, Hyperassur est là aussi pour vous aider !Malgré sa taille réduite, sa puissance limitée et ses restrictions de circulation, la voiture sans permis génère des frais importants. En plus d’un prix d’achat élevé, le budget assurance peut être en moyenne plus élevé qu’une petite citadine. La raison ? Les conducteurs de ce type de véhicule sont souvent considérés comme « des profils à risques » pour les assureurs : mineurs, seniors, conducteurs avec une suspension ou une annulation du permis de conduire. Je compare  

Quelles sont les garanties et contrats proposés par les assureurs de voiture sans permis ?

Même si elle ne nécessite pas de permis de conduire, la voiture sans permis ne peut pas se dispenser d’une assurance et de garanties adaptées. Une voiturette dispose d’ailleurs des mêmes formules et garanties qu’un véhicule classique.Découvrez les types de contrat d’assurance voiture sans permis généralement proposés par les assureurs :
  • Le contrat d’assurance au tiers
Considérée comme “le minimum obligatoire” aux yeux de la loi, l’assurance au tiers couvre principalement la garantie responsabilité civile. Elle prend donc en charge les dommages matériels et corporels pouvant être causés à autrui. Dans ce cas, la compagnie d’assurance indemnise les victimes de l’accident.Le plus souvent cette formule comprend également une garantie d’assistance-dépannage. Cependant, elle ne couvre pas les dommages matériels et corporels du conducteur.
  • Le contrat d’assurance intermédiaire
Cette formule couvre les dommages causés à autrui ainsi que le vol, l’incendie et les bris de glace. Elle comprend également une garantie protection du conducteur dans le cas d’un accident corporel.
  • Le contrat d’assurance tous risques
Cette formule couvre tous types de dommages … dommages causés à autrui, dommages sans tiers identifié, dommages causés à vous-même par vous-même.Elle comprend également de nombreuses autres garanties comme :
  • La garantie protection du conducteur
  • L’assistance dépannage
  • La protection juridique
  • Le remboursement de votre voiture sans permis en cas de vol ou d’accident

Pourquoi se tourner vers une voiture sans permis ?

Qui sont les conducteurs de VSP ?

La conduite est souvent réduite à la détention du permis de conduire, document qui atteste de la capacité physique et mentale à conduire sans mettre en danger la vie d’autrui. Néanmoins, il est également possible d’opter pour une voiture sans permis, aussi appelée quadricycle léger à moteur. Mais alors qui peut se procurer un tel véhicule ?Depuis novembre 2014, pour conduire une voiture sans permis il est obligatoire :

Le marché des voitures sans permis

En 2016, le marché des voitures sans permis a connu une croissance importante atteignant une augmentation de 10%, un chiffre qui devrait se répéter pour l’année 2017. En France, toute personne qui ne détient pas de permis de conduire peut se tourner vers un véhicule sans permis, un VSP. Si les conducteurs de VSP sont des hommes (pour deux-tiers), la majorité d’entre eux habitent à la campagne (58%) et sont âgés de plus de 50 ans (32%). Une preuve que les VSP répondent à un besoin essentiel pour les personnes habitant loin de la ville, sans accès aux transports en communs.Sur la base de son enquête, le site Assurance VSP conclut que la majorité des conducteurs (81%) de VSP n’ont jamais obtenu leur permis de conduire, pour diverses raisons (budget, illettrisme, handicap). Un chiffre qui dément les préjugés selon lesquels la majorité des conducteurs de VSP auraient perdu leur permis. 

81% des conducteurs de voitures sans permis n’ont jamais eu le permis de conduire

Les principales marques commercialisant des VSP sont Aixam, Ligier et Microcar. La plus appréciée selon le résultat de l’enquête est Aixam, marque qui est la première à proposer un modèle VSP 100% électrique (et compatible avec les aides de l’Etat). Si le design des modèles VSP est très apprécié, la sécurité est aussi un des critères qui est le plus mis en avant par les conducteurs, ainsi que la consommation réduite. Autre point positif : la facilité de parcage. Un atout relevé par un tiers des femmes interrogées.
En revanche, le prix des voitures sans permis reste le premier argument dissuasif pour la majorité des personnes interrogées, pour 81% des hommes et 76% des femmes conductrices.
Autres critères négatifs recensé par 27% des hommes : le manque de place et la faible puissance. Malgré un rajeunissement de la clientèle et des designs plus accrocheurs, la réputation des VSP reste assez médiocre, suscitant des insultes et des préjugés. Mais les résultats de l’enquête indiquent clairement que les clients VSP ont un tout autre profil que celui imaginé par la majorité des conducteurs. Je compare