Mutuelle chômage : quelle mutuelle quand on est inscrit à Pôle Emploi ?

Être en période de chômage ne doit pas vous contraindre à négliger votre santé. Après une rupture conventionnelle ou un licenciement, grâce à la portabilité, vous pouvez conserver votre mutuelle d’entreprise jusqu’à la reprise d’un nouveau travail, dans la limite de 12 mois. Des solutions existent aussi pour les demandeurs d’emploi longue durée qui souhaitent concilier couverture santé et petit budget. Alors, quelle mutuelle choisir ? Retrouvez nos conseils et notre comparatif des mutuelles chômage 2022.

Comparatif des mutuelles pour demandeur d’emploi

Nous avons sélectionné 5 complémentaires santé présentant un bon ratio garanties / prix quand on est au chômage. 

  • Le profil retenu pour la simulation est celui d’un chômeur de 35 ans, résidant à Dijon.
  • La couverture s’exprime en pourcentage de la base de remboursement.
Mutuelle Cotisation par mois* Garanties
mma
Formule Vitale 1 - Hospi
10,16€
Uniquement hospitalisation

Notre avis ⭐ : Une formule mini pour couvrir les imprévus en cas d'hospitalisation. Attention, ce contrat ne couvre pas vos autres frais de santé (médecins, lunettes, prothèses dentaires...) ! Vous aurez seulement les remboursements de la Sécurité sociale.
april
Formule Access
23,36€

Médecins : 100%

Prothèse dentaire : 100%

Lunettes : 50€

Hospitalisation : 100%


Notre avis ⭐ : Cette formule convient aux besoins des petits consommateurs de soins et aux petits budgets. Elle couvre le ticket modérateur, inclut le 100% Santé et inclut un forfait optique pour vos lunettes.

Formule Santé 2
33,53€

Médecins : 125%

Prothèse dentaire : 100%

Lunettes : 130€

Hospitalisation : 125%


Notre avis ⭐ : Un bon rapport prix / garanties avec la prise en charge des dépassements d'honoraires et des lunettes.
aésio mutuelle
Niveau 2 - Eco Pharma
41,39€

Médecins : 125%

Prothèse dentaire : 150%

Lunettes : 110€

Hospitalisation : 125%

Les + : médecines douces, chambre individuelle


Notre avis ⭐ : Une offre complète qui prend en charge vos prothèses dentaires et lunettes. En cas d'hospitalisation, les frais et dépassements sont aussi couverts.

Niveau 4
43,11€

Médecins : 150%

Prothèse dentaire : 250%

Lunettes : 200€

Hospitalisation : 175%

Les + : médecines douces, chambre individuelle, implant dentaire


Notre avis ⭐ : Un très bon niveau de garanties sur l'ensemble des postes, des forfaits élevé sur les équipements dentaires et optiques.

*Devis réalisés en mai 2022. Les prix et garanties peuvent évoluer.

Souscrire une assurance santé n’est pas obligatoire et il n’existe pas de mutuelle spéciale pour les chômeurs inscrits à Pôle Emploi. Certains contrats s’avèrent cependant plus adaptés que d’autres aux demandeurs d’emploi : en comparant les mutuelles chômage, vous pouvez trouver une couverture santé respectant vos besoins et votre budget.

En couple : rattachez-vous à la complémentaire santé de votre partenaire
  • Si votre conjoint dispose d’une mutuelle d’entreprise obligatoire, vous pouvez être rattaché à son contrat. Cette solution est avantageuse pour plusieurs raisons…
  • les couvertures santé collectives sont généralement généreuses et proposent des garanties élevées
  • les tarifs sont négociés par l’entreprise
  • votre ajout en tant qu’ayant droit peut être gratuit dans certains cas

Peut-on garder sa mutuelle d’entreprise quand on est au chômage ?

Si vous étiez salarié et adhérent d’une mutuelle collective obligatoire, vous pouvez continuer à bénéficier des garanties santé de votre ancienne entreprise : c’est ce qu’on appelle la portabilité (loi ANI).

Vous devez toutefois remplir les conditions suivantes :

  • vous avez été licencié (hors faute lourde) ou votre contrat a pris fin suite à une rupture conventionnelle ;
  • votre situation ouvre droit à l’allocation assurance chômage.

Les ayants droit (enfants, conjoint) qui étaient rattachés à votre mutuelle peuvent également profiter de la portabilité

Cela ne vous coûte rien et vous n’avez pas de démarches particulières à accomplir : c’est l’employeur qui se charge d’informer l’assureur de la situation. Vous devez néanmoins justifier de votre affiliation à Pôle Emploi.

Combien de temps dure la portabilité ?
  • Elle débute à la date de fin de votre contrat de travail.
  • La portabilité de la mutuelle se limite à la durée de votre contrat de travail chez votre ancien employeur.
  • Elle se termine lorsque vous retrouvez un emploi.
  • Dans tous les cas, vos droits ne peuvent être maintenus au-delà de 12 mois.

Quelle mutuelle pour un jeune sans emploi ?

Préserver son capital santé est essentiel, même quand on est jeune ! Si vous êtes au chômage, plusieurs situations sont possibles :

  • vous étiez salarié, couvert par une mutuelle d’entreprise, et votre contrat a pris fin : la portabilité s’applique et vous permet de conserver votre protection santé gratuitement ;
  • vous disposez de faibles revenus : vous pouvez bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) ;
  • vous êtes un jeune demandeur d’emploi et n’entrez pas dans les cas précédents : vous pouvez souscrire une mutuelle jeune pas chère et adaptée à vos besoins.

Quelle que soit votre situation, il est déconseillé de demeurer sans complémentaire santé : en effet, la Sécurité sociale ne couvre pas toutes les dépenses de soins. 

Qui peut bénéficier de la CSS ou Complémentaire Santé Solidaire ?

La Complémentaire Santé Solidaire a remplacé la CMU-C et l’ACS en 2019. Elle offre un accès aux soins à toute personne disposant de ressources modestes : elle concerne donc également les personnes inscrites à Pôle Emploi.  

Pour accéder à la CSS, vous devez :

  • bénéficier d’une prise en charge de vos frais de santé par l’Assurance Maladie

ne pas dépasser un plafond annuel de revenus : toutes les ressources des 12 derniers mois sont prises en considération.

barème de la complémentaire santé solidaire CSS au 1er avril 2022

source : complementaire-sante-solidaire.gouv.fr

Je suis au chômage : puis-je résilier ma mutuelle santé ?

La réponse change en fonction de la date à laquelle vous avez souscrit votre contrat…

  • Moins d’un an :

Durant la première année de souscription, la loi vous autorise à résilier votre complémentaire santé en cas de changement de situation. Le fait de devenir chômeur constitue certes un changement mais n’est pourtant pas un motif suffisant pour mettre un terme à votre mutuelle. On considère en effet que le risque assuré demeure inchangé.

  • Plus d’un an :

Après 12 mois d’engagement, vous pouvez mettre fin à votre mutuelle sans justification. La loi de résiliation infra-annuelle (2020) vous permet ainsi de résilier votre contrat gratuitement, quand vous le souhaitez.

Vos questions sur la Mutuelle Pôle Emploi

-

Si vous étiez salarié, vous avez droit à la portabilité de votre complémentaire santé : vous conservez ainsi vos garanties santé jusqu’à la reprise du travail, dans la limite de 1 an maximum. Dans les autres cas, vous pouvez souscrire une assurance individuelle ou vous rattacher à la mutuelle de votre conjoint.

Le maintien de votre couverture santé collective ne peut excéder la durée de votre ancien contrat de travail. Par exemple, si vous avez travaillé pendant 7 mois dans l’entreprise avant d’être licencié, vous pourrez conserver votre mutuelle 7 mois maximum. Dans tous les cas, la portabilité s’arrête au bout de 12 mois ou dès que vous retrouvez un nouvel emploi.

Si vous avez des ressources financières modestes, vous pouvez demander à bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire ou CSS (ex CMU-C). Celle-ci est attribuée en fonction des revenus du foyer : elle peut être gratuite ou exiger une faible participation financière.

Publié par Emilie - Mis à jour le