Comment communiquer avec la Sécurité sociale ?

La Sécurité sociale est certainement le service de l’Etat le plus sollicité par les Français, celui avec lequel on échange le plus. Seulement compte tenu de la taille de cette grosse machine, on ne sait pas toujours à qui s’adresser et comment. Hyperassur fait le point sur les moyens pour communiquer avec la Sécurité sociale.

Le site Ameli, la source d’informations et de contacts

Le portail Internet de la Sécurité sociale, le site : www.ameli.fr, est le principal canal de communication avec l’organisme.
D’une part, chaque assuré y possède son propre compte personnel grâce auquel il peut :

  • Contacter par mail la Sécurité sociale
  • Suivre ses demandes et ses remboursements
  • Effectuer des démarches en ligne comme déclarer la perte ou le vol de sa carte vitale, déclarer un changement de situation (nouveau régime social, maternité, paternité) ou un changement d’adresse et de coordonnées bancaires.
  • Télécharger une attestation de droits


D’autre part, le site Ameli se présente comme une grande encyclopédie de toutes les questions que les Français peuvent avoir sur leur santé, mais aussi sur leurs droits dans ce domaine, leurs remboursements et les démarches.
Ensuite, ils y trouveront l’ensemble des services en ligne afin de leur éviter de se déplacer dans leur caisse primaire d’assurance maladie. Le site leur permet d’ailleurs d’identifier la CPAM départementale dont ils dépendent et d’en obtenir les coordonnées. C’est utile pour celui qui souhaite quand même se rendre sur place, téléphoner à sa CPAM, lui envoyer un courrier électronique ou un courrier postal, par exemple envoyer une feuille de soins ou un arrêt de travail.

Via les professionnels de santé grâce à la carte Vitale

Les professionnels de santé ne sont pas seulement là pour vous aider à aller mieux mais ils opèrent aussi en tant que relais de la Sécurité sociale. En effet, grâce à son boitier de transmission et votre carte Vitale, votre médecin peut transmettre une demande de remboursement, compléter votre dossier ou le modifier en déclarant un changement de situation, déclarer votre médecin traitant.
Enfin, la plupart des pharmacies sont équipées de bornes multi-services en libre accès qui permettent une mise à jour de votre carte Vitale et d’effectuer des démarches auprès de votre CPAM.

Que faire quand la communication est rompue ?

Malgré tout, il peut se créer des litiges entre la Sécurité sociale et les assurés à tel point que toute communication est devenue impossible par les canaux traditionnels, alors vous pouvez saisir le conciliateur de l’assurance maladie.

  • Si dans le cadre d’un parcours de soins vous avez eu des difficultés avec un médecin
  • Si vous n’avez pas obtenu de remboursement pour une prestation ou un remboursement insuffisant
  • Et que pour tous ces cas-là vous n’avez pas obtenu de réponse ou une réponse jugée inappropriée

Alors vous pouvez faire appel au conciliateur de l’assurance maladie en lui adressant un courrier et en mettant comme adresse celle de votre CPAM départementale. Il s’agit d’une étape de transition avant le contentieux et notamment la saisie du Tribunal des affaires de la Sécurité sociale.
La mission du conciliateur : il ne tranche pas sur le litige mais doit rétablir le dialogue, expliquer les raisons d’un éventuel refus ou proposer une solution acceptable pour les deux parties.

Suivez-nous