La loi Morange impose, depuis le 8 mars 2015, l’installation d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) dans tous les logements.

Si la loi ne prévoit pas de sanction en cas de non installation et que votre assureur ne pourra vous refuser l’indemnisation en cas de sinistre dans un logement non équipé, il est toutefois recommandé d’adresser un courrier à son assureur qui atteste de l’installation d’un détecteur conforme aux normes en vigueur.

Exemple de courrier d’attestation

 

Coordonnées de l’assuré

Coordonnées de l’assureur



Je soussigné(e) ….(nom, prénom de l’assuré)…, détenteur du contrat …. (numéro ou identifiant d’adhérent de l’assuré)….atteste avoir / qu’il a été installé un détecteur avertisseur autonome de fumée normalisé au …(adresse du logement concerné)…, conforme à la norme NF EN 14606

La conformité à la norme NF EN 14604 est signalée par le sigle sur l’emballage et / ou le détecteur.



Date et signature de l’assuré

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.