img
Assurance habitation Mis à jour le par

Je prête ma maison à des amis : suis-je assuré ?

Pour le propriétaire comme pour l’occupant, le prêt de maison à des amis peut être une bonne solution pendant les vacances. En effet, le premier ne laisse pas sa résidence vide tout l’été et le second peut profiter d’un autre environnement pour les vacances et ce, gratuitement et légalement.

Le fait de prêter sa résidence principale ou secondaire à des amis ou à des proches est complètement différent d’une location ou d’une sous-location. En effet, la notion de prêt de maison n’est valable uniquement parce qu’il n’y a pas de notion d’argent avec vos amis, même minime. C’est cette notion qui fait toute la différence puisque si de l’argent rentre en compte, il s’agit alors de location, et la signature d’un bail devient nécessaire.

Dans tous les cas, il convient de prévenir son assureur de son intention de prêter son logement ainsi que de lui fournir l’identité des occupants et la durée de l’hébergement. En cas de problème ou de sinistre, un document écrit permettra de justifier qu’il s’agissait d’un prêt temporaire pendant les vacances et non d’une sous-location illégale.

Une couverture identique même pour des occupants temporaires

En ce qui concerne les assurances à proprement parlé, si vous êtes propriétaire, votre assurance multirisque habitation couvre les personnes qui résident habituellement sous votre toit mais elle s’étend pour les personnes occupant votre logement à titre gratuit. Cela signifie donc que, pendant la durée du prêt, les occupants seront couverts comme vous.

De plus, si vos amis possèdent une garantie villégiature dans leur contrat d’assurance habitation, celle-ci prendra en charge les dégâts causés pendant leur séjour chez vous. Ils seront en revanche responsables devant les voisins et les tiers au titre de leur responsabilité civile.

Quel que soit le lieu de vacances, de nombreuses situations peuvent mettre en jeu différentes garanties d’assurance, en voici trois :

Voulant bien nettoyer la salle de bain, votre amie fait tomber une bouteille de parfum qui vient endommager le lavabo tout neuf.

Dans ce cas, votre assurance habitation pourra vous indemniser si vous possédez la garantie bris de glace, mais attention l’indemnisation se fera en fonction des plafonds et des exclusions prévues par votre contrat. De même, l’occupant de votre logement peut être couvert au titre de la garantie villégiature, qui pourra donc couvrir les dégâts causés.

Les enfants de vos amis, qui jouaient dans la cour, ont lancé leur ballon un peu trop fort dans la porte vitrée du voisin…

Puisque les occupants de votre logement restent responsables des dégâts causés aux voisins ou à des tiers, c’est leur responsabilité civile qui sera engagée. Celle-ci prendra donc en charge cet incident.

Une fuite du lave-vaisselle cause un dégât des eaux dans la cave du logement que vous occupez à titre gratuit.

Sachez que la garantie villégiature d’un contrat d’assurance habitation peut prendre en charge les conséquences financières de ce dégât. Attention tout de même, car cette garantie ne vous couvre que pour une période inférieure à 3 mois et seulement dans les pays de l’Union Européenne.

Nos engagements