Modèle de lettre pour modifier votre assurance habitation

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Exemple de lettre type : modifier son assurance habitation

M / Mme / Mlle NOM PRENOM

Adresse

Ville

PAYS

N° client / contrat

COMPAGNIE D’ASSURANCE

Adresse

Ville

PAYS

A _________________

Objet : Modification de notre situation

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous vous remercions de bien vouloir noter [au choix] :

  • la naissance de notre fils / fille : _________________ [Indiquez les prénoms de l’enfant] _________________ [Précisez son nom], né le ____________à ______________ , dont vous trouverez, ci-joint, un extrait d’acte de naissance.
  • notre nouvelle adresse : ___________________ [Notez l’adresse], désormais notre domicile principal et dont vous trouverez le justificatif de domicile en pièce jointe.
  • notre nouveau statut marital, suite à notre mariage / Pacs / divorce le __/__/__
  • mon départ à la retraite, le __/__/__
  • ma nouvelle situation d’employé au sein de la société __________, depuis le __/__/__
  • ma situation de chômage, depuis le __/__/__, suite à un licenciement / une démission / un plan de départ anticipé.

Nous vous remercions en conséquence de bien vouloir prendre en compte ce changement dans le cadre des garanties au titre de la police multirisque habitation référencée en marge et de nous avertir promptement de tout avenant au contrat que cela pourrait entraîner.

Nous vous joignons les documents justificatifs, à savoir _________________ [Nature des documents].

Nous vous saurions gré de bien vouloir nous accuser réception de cette modification.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de nos salutations distinguées.

Signature

A l’origine journaliste spécialisé auto-moto, Damien évolue depuis 2013 dans l’univers de l’assurance. Une question sur un contrat, sur des garanties ou sur des remboursements… il met son expertise au service des internautes. Son objectif : que les assurés soient mieux protégés et deviennent des consommateurs avertis.

Suivez-nous