img
Assurance prêt Mis à jour le par Emilie

Prêt immobilier : désormais, l’assurance coûte plus cher que les intérêts

Au moment de faire une offre de crédit immobilier, la banque propose systématiquement son assurance de prêt. Pour faire un choix judicieux, le taux d’intérêt n’est pas le seul critère à prendre en compte : le coût de l’assurance doit lui aussi être scruté. Les taux d’intérêt ont en effet atteint des niveaux historiquement bas, à tel point que l’assurance de prêt coûte plus cher que les intérêts pour de nombreux emprunteurs.

La part de l’assurance emprunteur peut donc atteindre aujourd’hui plus de 50% du coût total du crédit. Les banques margent énormément sur l’assurance de prêt immobilier : face à des taux d’emprunt bas, elles se rattrapent donc en incitant les emprunteurs à souscrire l’assurance qu’elles commercialisent.

Pourtant, les emprunteurs peuvent faire des économies en assurant leur prêt ailleurs que chez la banque prêteuse. Un choix encore peu sollicité en raison de la pression exercée par les banques et de la complexité de la démarche. Toutefois, si l’emprunteur regrette de ne pas avoir fait jouer la concurrence, il a toujours la possibilité de changer gratuitement d’assurance en cours de prêt.

Enfin, outre la délégation d’assurance, il est possible de faire baisser le coût de son assurance de prêt immobilier en jouant sur la quotité. Répartir l’assurance à 100% sur chaque tête revient en effet plus cher que de choisir 50%.

Lire l’article sur Le Monde.fr >>

Nos engagements