Découvrez les trois conditions nécessaires pour conduire une voiture sans permis : Posséder le permis AM (Apprenti motard), et rouler avec une voiture immatriculée et assurée.

Possession du BSR ou Permis AM

Le conducteur d’une voiturette doit être titulaire a minima du brevet de sécurité routière (BSR) pour circuler sur les routes françaises.

Depuis 2014, la nouvelle législation en vigueur stipule que vous pouvez conduire des véhicules sans permis selon votre âge :

  • Si vous êtes né au plus tard le 31 décembre 1987, vous pouvez conduire un quadricycle léger à moteur d’une puissance maximale de 4kw (les mini-voitures classées « voiturettes » ou quads dont la cylindrée ne va pas excéder pas 50cm³).
  • Pour les personnes nées après cette date, certaines conditions sont nécessaires pour conduire une voiturette :
  • Être âgé au minimum de 14 ans
  • Posséder le permis AM avec 7h de formation à la conduite

Bon à savoir

Si vous conduisez une voiture sans détenir le permis AM, vous êtes passible d’une amende.

Plus d’informations : Infractions au volant d’une voiture sans permis : quelles sanctions ?

L’assurance obligatoire des voitures sans permis

Une voiture sans permis, au même titre qu’une voiture classique, doit être assurée dès sa mise en circulation sur le territoire français. Cette obligation d’assurance voiture sans permis impose donc aux conducteurs de souscrire la garantie responsabilité civile au minimum (formule qui couvre le véhicule au tiers).


Bon à savoir

Sachez qu’en tant que conducteur de VSP, vous n’êtes pas soumis au système de bonus-malus dans votre contrat d’assurance.

Plus d’informations sur l’assurance VSP : Les garanties de l’assurance voiture sans permis

L’immatriculation de la voiturette

Une dernière formalité est nécessaire avant de prendre le volant de votre voiture sans permis : le certificat d’immatriculation (anciennement appelé carte grise). Pour s’en procurer ce sont les mêmes démarches que l’immatriculation d’une voiture classique, que ce soit une voiturette d’occasion ou neuve.
Une fois le certificat d’immatriculation obtenu, vous devrez apposer la plaque à l’arrière du véhicule.


Bon à savoir

Sachez que la voiturette est dispensée du contrôle technique, contrairement aux voitures classiques.