Quelles précautions à prendre contre la pollution de l’air ?

Publié par , le . Temps de lecture : 1 minute.

Des mesures déjà en place

Nous avons assisté à un pic de pollution particulièrement élevé ces derniers jours et le gouvernement a déjà pris des mesures pour lutter contre la pollution à particules fines. Les transports en commun dans toute l’Ile de France, Caen, Rouen et Grenoble sont devenus gratuit et la circulation alternée a été mise en place dans la capitale. De plus, des baisses de limite de vitesse sont régulièrement considérées dans le but de réguler les émissions de particules fines. Cependant, le ministère de la santé propose quelques conseils pour se protéger au maximum pendant ces alertes.

Précautions générales

Pour les personnes fragiles ou à risque : les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans et les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, souffrant d’asthme ou de pathologies cardiovasculaires, on conseille de diminuer leur activité physique et d’éviter de sortir pendant les périodes de pic de pollution, en début de matinée ou fin d’après-midi, surtout aux abords des axes routiers.

Pour toute la population, il faut surveiller les symptômes classiques comme le mal de gorge, la fatigue, le nez bouché, la toux, l’essoufflement, les palpitations. En cas d’apparition de ces symptômes il faut consulter son médecin traitant ou demander conseil à son pharmacien.

Laurence est une journaliste expérimentée, particulièrement pointue dans tous les sujets de consommation et de droit pratique. Elle est notamment l’auteure de titres de référence L’Assurance pour les Nuls, Créer sa boîte pour les Nuls, Préparer sa retraite pour les Nuls (Editions First).

Suivez-nous